1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

MODE-Prada va bannir la fourrure animale à partir de 2020
Reuters22/05/2019 à 17:01

    MILAN, 22 mai (Reuters) - Le groupe de luxe italien Prada
 1913.HK  a annoncé mercredi qu'il bannirait l'usage de la
fourrure animale à compter de ses collections printemps-été
femme 2020.
    Cette décision s'inscrit dans un mouvement plus large des
griffes de mode qui s'engagent dans des politiques éthiques et
durables afin de conquérir une clientèle plus jeune, sensible
aux questions environnementales et au bien-être animal.
    En septembre, la Fashion Week de Londres a annoncé pour la
première fois qu'aucun modèle en fourrure n'y serait présenté,
quelques jours seulement après une annonce similaire de Burberry
 BRBY.L .  
    Versace, Gucci et Armani ont également renoncé à la vraie
fourrure.
    "Se concentrer sur des matériaux innovants permettra au
groupe d'explorer de nouvelles frontières en matière de design
créatif tout en répondant à la demande de produits éthiques",
déclare la directrice de la création, Miuccia Prada.
    Le stock actuel sera progressivement vendu jusqu'à
épuisement.
    "Prada a été l'une des sociétés les plus promptes à renoncer
à la fourrure après le début d'un dialogue constructif entamé il
y a un peu plus d'un an", a commenté Brigit Oele, responsable du
programme pour Fur Free Alliance.
    Fur Free Alliance regroupe plus de 50 organisations de
protection des animaux à travers le monde.
    Le mouvement mondial contre la fourrure gagne rapidement du
terrain, a estimé Brigit Oele, ajoutant qu'il était très
improbable qu'elle redevienne une tendance acceptable.

 (Claudia Cristoferi
Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par
Jean-Michel Bélot)
 

Valeurs associées

Euronext Paris +0.30%
LSE -0.06%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

1.121 -0.49%
18.86 -1.31%
62.02 +1.09%
21.235 -1.14%
47.25 +0.57%

Les Risques en Bourse

Fermer