Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mitsubishi Motors a multiplié par 20 son bénéfice opérationnel

Reuters09/05/2018 à 10:41
 (Actualisé avec prévision de ventes de voitures)
    TOKYO, 9 mai (Reuters) - Mitsubishi Motors  7211.T  a fait
état mercredi d'un bénéfice d'exploitation multiplié par 20 sur
l'exercice clos fin mars et il attend une nouvelle croissance
pour l'exercice en cours, de l'ordre de 12%, grâce notamment à
ses ventes en Asie.
    Le septième constructeur automobile japonais prévoit un
bénéfice d'exploitation de 110,0 milliards de yens (847 millions
d'euros) sur l'exercice à fin mars 2019, un chiffre à peu près
conforme à l'estimation moyenne des analystes qui est de 111,5
milliards de yens selon Thomson Reuters I/B/E/S.
    Sur l'exercice écoulé, son bénéfice a atteint 98,2 milliards
de yens, là aussi conforme aux attentes, un résultat qui
confirme le redressement du groupe après le scandale de 2016 sur
la sous-évaluation de la consommation de certains de ses
véhicules.
    Le chiffre d'affaires a progressé de 15% à 2.190 milliards
de yens, après une contraction de 16% en 2016/2017, et
l'exercice s'est soldé par un bénéfice net de 107,6 milliards de
yens contre une perte de 198,5 milliards.
    Après le scandale de 2016, Mitsubishi Motors est passé en
sous le contrôle de Nissan  7201.T , intégrant ainsi l'alliance
de ce dernier avec Renault  RENA.PA .
    Le constructeur prévoit de vendre 1,25 million de véhicules
lors de l'exercice en cours, soit une progression de 14%,
notamment en Asie du Sud-Est, son principal marché où son
nouveau modèle Xpander connaît un grand succès, et en Chine où
sa coentreprise locale accroît ses capacités de production. 
    "Le redressement des ventes au Japon soutiendra aussi la
croissance", indique-t-il dans un communiqué.
    Mitsubishi ambitionne d'augmenter de 30% ses ventes
mondiales dans le cadre d'un plan stratégique sur trois ans
dévoilé en octobre et qui met l'accent mis sur l'Asie du
Sud-Est, la Chine et les Etats-Unis.
    Le groupe vise parallèlement des réductions de coûts de plus
de 100 milliards de yens sur cette période, par des synergies de
développement et d'achats avec ses partenaires Nissan et
Renault.
    Tableau des résultats   

 (Naomi Tajitsu, Véronique Tison pour le service français)
 

Valeurs associées

0.00%
0.00%
-0.67%
-1.12%
-1.10%
-0.26%
0.00%
-0.67%
+0.38%
-3.20%
-0.30%
-0.73%
0.00%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • ericlyon
    09 mai11:34

    On se demande d'ailleurs d'où sort ce "multiplié par 20" sachant qu'à la lecture de l'article il est question d'une perte de 200 milliards sur l'exercice précédent. Si on multiplie par 20 une perte on obtient toujours une perte et 20 fois supérieure en l'occurrence 4000 milliard de yens ce qui n'est heureusement pas le cas. Concernant le bénéfice il est loin d'être exceptionnel puisqu'il ne représente que la moitié de la perte de l'exercice précédent.

    Signaler un abus

  • ericlyon
    09 mai11:30

    On se demande d'ailleurs d'où sors ce "multiplié par 20" sachant qu'à la lecture de l'article il est question d'une perte de 200 millions sur l'exercice précédent. Si on multiplie par 20 une perte on obtient toujours une perte et 20 fois supérieure en l'occurrence 4 milliard des yens ce qui n'est heureusement pas le cas. Concernant le bénéfice il est loin d'être exceptionnel puisqu'il ne représente que la moitié de la perte de l'exercice précédent.

    Signaler un abus

  • ericlyon
    09 mai11:24

    Multiplier par 20 un bénéfice ne signifie rien. Tout dépend du montant du bénéfice précédent (par exemple 20 fois un euro ça ne fait que 20 euros il n'y aurait vraiment pas de quoi s'enflammer), ce qui compte c'est le montant du bénéfice en regard du chiffre d'affaire. En l'occurrence ici il avoisine les 5% ce qui n'est pas mal mais n'a rien d'exceptionnel.

    Signaler un abus

  • ericlyon
    09 mai11:14

    Multiplier par 20 un bénéfice ne signifie rien. Tout dépend du montant du bénéfice précédent (par exemple 20 fois un euro ça ne fait que 20 euros il n'y aurait vraiment pas de quoi s'enflammer), ce qui compte c'est le montant du bénéfice en regard du chiffre d'affaire. En l'occurrence ici il avoisine les 5% ce qui n'est pas mal mais n'a rien d'exceptionnel.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.