Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mise en garde du FMI sur la dette de la Grèce

Reuters05/05/2015 à 11:47

LE FMI MET EN GARDE SUR LA DETTE DE LA GRÈCE

par John Geddie

LONDRES (Reuters) - Le rendement des obligations d'Etat grecques est reparti à la hausse mardi en raison d'un article du Financial Times selon lequel le Fonds monétaire international (FMI) pourrait retirer son soutien financier à la Grèce si ses partenaires européens n'acceptent pas un nouvel effacement partiel de la dette grecque.

Selon le journal, cet avertissement a été lancé par le responsable Europe du FMI, Poul Thomsen, aux ministres des Finances de la zone euro lors de la dernière réunion de l'Eurogroupe fin avril en Lettonie.

Cette mise en garde se fonderait sur des données indiquant que l'excédent budgétaire de la Grèce pourrait se transformer en déficit cette année, ce qui aggraverait les difficultés d'un pays au bord du défaut de paiement.

Une telle perspective signifie que l'aide prévue pour la Grèce, toujours pas débloquée, pourrait se révéler insuffisante.

Le gouvernement grec est engagé dans des négociations ardues avec ses créanciers, dont le FMI et les pays de la zone euro, sur des réformes socio-économiques en échange du versement de l'aide.

Des sources ont déclaré à Reuters que le FMI ne plaidait pas pour un nouvel effacement de dette mais souhaitait placer la Grèce et ses créanciers face aux problèmes susceptibles de surgir si les finances publiques grecques ne respectent pas la trajectoire prévue.

"Je ne crois pas qu'il (Thomsen) défendait l'idée d'un effacement de dette mais plutôt qu'il exposait les options. Par le passé, il a plaidé que, tant que le fardeau du service de la dette était faible, une décote sur le taux principal était hors sujet", a dit une source informée de la position exprimée par le FMI lors de la réunion de Riga.

Les pays de la zone euro se sont pour l'instant dits uniquement prêts à envisager un allongement des maturités des prêts accordés à la Grèce, une réduction supplémentaire des taux sur les prêts initiaux et éventuellement une prolongation du moratoire sur le paiement des intérêts.

Le rendement des obligations grecques à 10 ans progressait de 26 points de base à 10,92% alors qu'il avait touché un creux de deux mois lundi à 9,84%. Le rendement à deux ans augmentait de 84 points de base à 20,37%.

Les obligations à 10 ans des pays les moins bien notés de la zone euro souffraient également, telles celles du Portugal, de l'Italie et de l'Espagne, respectivement à 2,13%, 1,54% et 1,53%.

En revanche, alors qu'il avait fortement progressé récemment, le rendement à 10 ans du Bund allemand reculait de 12 points de base à 0,43%.

Les discussions entre la Grèce et ses créanciers se poursuivent et enregistrent des progrès, sans toutefois déboucher sur une franche percée, a déclaré mardi le ministre autrichien des Finances, Hans Jörg Schelling, en se disant incapable de prédire si un accord était susceptible d'intervenir d'ici la prochaine réunion de l'Eurogroupe la semaine prochaine.

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, et la chancelière allemande Angela Merkel se sont entretenus lundi soir par téléphone au sujet de ces négociations, a dit un responsable gouvernemental grec.

(Avec Jan Strupczzewski et Paul Taylor à Bruxelles et Michael Shields et Angelika Gruber à Vienne; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.