Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Michael Dell réussit son OPA sur son groupe

Reuters12/09/2013 à 20:20

MICHAEL DELL RÉUSSIT SON OPA SUR SON GROUPE

par Poornima Gupta

AUSTIN, Texas (Reuters) - Après des mois d'incertitude, les actionnaires du constructeur informatique Dell se sont prononcés jeudi en faveur de l'OPA de 25 milliards de dollars (18,8 milliards d'euros) de son fondateur Michael Dell, associé au fonds Silver Lake.

Michael Dell, qui entend retirer le groupe de la cote pour le transformer en prestataire de services, a bénéficié du retrait annoncé lundi de la contre-proposition de l'investisseur activiste Carl Icahn, qui a baissé les armes en reconnaissant qu'il lui serait "impossible de l'emporter".

L'action Dell était en légère hausse de 0,14% sur le Nasdaq vers 14h55 GMT à 13,87 dollars.

Après trois reports de l'assemblée générale, les actionnaires ont voté à Austin, au Texas, en faveur de l'offre du fondateur, selon les résultats préliminaires communiqués par le groupe.

"Je suis heureux de ce dénouement qui m'emplit d'énergie pour continuer de faire de Dell un leader des solutions technologiques", a déclaré Michael Dell dans le communiqué.

"En tant qu'entreprise privée, avec un partenaire fort, nous servirons nos clients dans un but unique et mettrons en oeuvre les innovations qui leur permettront d'atteindre leurs objectifs."

Le vote acquis, Dell va pouvoir accélérer sa transformation tout en rassurant ses clients qui voyaient d'un mauvais oeil le conflit entre Michael Dell et Carl Icahn, devenu le deuxième actionnaire du groupe texan.

"Ils pourront avancer et mener à bien les importants contrats d'infrastructure sur lesquels ils travaillent", soulignait Shannon Cross, analyste chez Cross Research, avant que l'issue du vote soit connue..

Au cours de son second trimestre fiscal, Dell a réussi à maintenir son chiffre d'affaires mais son bénéfice a chuté de 72% sous l'effet de baisses des prix sur fond de déclin du marché mondial des PC.

Le groupe américain, autrefois leader, est aujourd'hui le troisième fabricant mondial de micro-ordinateurs.

UN GROUPE DE SERVICES

Michael Dell et Silver Lake Partners entendent retirer le groupe de la cote pour le soustraire à la pression du marché et le transformer en un fournisseur de services informatiques aux entreprises, sur le modèle de l'évolution d'IBM.

Cette stratégie a suscité le scepticisme de Carl Icahn et d'un autre fonds contestataire, Southeastern Asset Management, qui réclamaient tous deux un maintien de la cotation du groupe et, à défaut, bataillaient pour obtenir un relèvement de l'offre. Bon nombre d'analystes sont aussi dubitatifs, estimant que le marché visé par Michael Dell est déjà verrouillé par IBM et Hewlett-Packard.

"Je n'aime pas beaucoup cette offre mais j'ai voté pour elle cette fois, car je ne pense pas que Dell ait un avenir en bourse", a expliqué Asoka Kodali, l'un des actionnaires présents à Austin.

L'évolution du marché du PC, que les analystes de CLSA voient baisser de 7% cette année et encore de 4,5% en 2014, laisse néanmoins peu d'autres options au groupe fondé en 1984. Le cabinet Boston Consulting, engagé par Dell pour évaluer l'offre de rachat, prévoit une baisse continue de son chiffre d'affaires jusqu'en 2016, même si la fabrication de PC ne représente déjà plus que la moitié de ses ventes.

Pour l'emporter face à ses actionnaires récalcitrants, Dell a dû relever son offre par deux fois et de dix cents au total, à 13,75 dollars par action, en y ajoutant la promesse d'un dividende spécial de 13 cents.

Avec Edwin Chan, Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.