Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Metro livre un chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 3,3%

Reuters13/01/2014 à 13:07

LES CHANGES PÈSENT SUR LE PREMIER TRIMESTRE DE METRO

par Emma Thomasson et Matthias Inverardi

DUSSELDORF (Reuters) - Metro a fait état lundi d'une baisse de 3,3% de chiffre d'affaires du premier trimestre 2013-2014, qui inclut la cruciale période des fêtes de fin d'année, sous le coup notamment d'un effet de changes négatif.

Après avoir ouvert en baisse, le titre du numéro quatre européen de la distribution évoluait cependant en hausse vers le milieu de la matinée à la Bourse de Francfort, les investisseurs saluant la confirmation des prévisions annuelles.

Vers 10h50, l'action Metro avançait de 1,16% à 35,36 euros alors que l'indice regroupant les valeurs de la distribution européennes prenait 0,4%.

Vendredi, le titre Metro a gagné 2,82% en raison d'informations de presse, qui avaient été rapidement démenties, disant que le conglomérat familial Haniel, qui détient un peu moins de 30% du capital de Metro, plaidait pour un démantèlement du groupe.

Le groupe a enregistré sur les trois derniers mois de l'année calendaire 2013 des ventes de 18,7 milliards d'euros.

Hors effets de change et désinvestissements, le chiffre d'affaires du groupe allemand, qui exploite des entrepôts de gros en libre-service, des supermarchés, des grands magasins et la première chaîne européenne de produits électroniques, est en hausse de 1,1%.

Cité dans un communiqué, le président du directoire, Olaf Koch, estime que les données du premier trimestre sont en ligne avec la prévision du groupe d'une "légère croissance des ventes en valeur absolue" sur l'exercice 2013-2014.

Selon Pradeep Pitti, analyste chez Citigroup, les chiffres du groupe pour les trois derniers mois de 2013 sont conformes aux attentes des intervenants de marché.

"Aucune réactualisation des prévisions pour l'ensemble de l'année n'a été communiquée, ce qui, au bout du compte, peut être interprété comme un élément plutôt positif", a-t-il dit.

BONNE PERFORMANCE DES ENTREPÔTS

Metro, qui vient d'adopter un exercice décalé, est actuellement en train de réduire son portefeuille d'actifs en vue de faire baisser ses coûts.

Il y a un mois, le distributeur, qui compte plus de 2.200 points de vente dans 32 pays, avait dit viser une amélioration significative de sa rentabilité sur l'exercice 2013-2014, estimant que son plan de restructuration allait porter ses fruits.

"Notre nouvel exercice financier a bien démarré malgré un contexte économique toujours difficile. Des ventes liées aux fêtes de Noël mitigées ont empêché une évolution plus positive", ajoute Olaf Koch.

L'activité entrepôts de gros, qui représente près de la moitié du chiffre d'affaires de Metro, a vu ses ventes à magasins constants augmenter de 0,9% à 8,5 milliards sur le premier trimestre 2013-2014, à la faveur d'une amélioration en Allemagne et dans le reste de l'Europe occidentale.

Le groupe a noté avoir fermé deux entrepôts Makro en Egypte, soulignant qu'il ne voyait plus d'opportunités d'expansion dans le pays en proie à des troubles politiques, en raison de cette situation et "d'une part de marché limitée".

Les ventes à magasins constants de la chaîne de produits électroniques Media-Saturn, qui a tardé à développer le commerce en ligne, ont reculé de 1,2%.

Celles des supermarchés Real ont baissé de 2% en raison de la concurrence d'enseignes à bas coûts tandis que les grands magasins Kaufhof ont vu leurs ventes progresser de 0,8%.

Metro annoncera ses résultats trimestriels complets le 11 février.

Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.