1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Merkel et Juncker ont discuté de la crise en Catalogne
Reuters07/10/2017 à 13:22

    BRUXELLES, 7 octobre (Reuters) - La chancelière allemande, 
Angela Merkel, et le président de la Commission européenne, 
Jean-Claude Juncker, ont discuté de la crise en Catalogne au 
cours d'un entretien téléphonique, a-t-on appris samedi auprès 
d'un responsable européen. 
    Cette conversation téléphonique illustre l'inquiétude 
croissante des Européens alors que le Parlement régional de 
Catalogne pourrait proclamer la semaine prochaine l'indépendance 
de la région, un développement qui exacerberait une crise déjà 
sans précédent en Espagne depuis le putsch raté de 1981. 
    D'après un haut fonctionnaire européen, les deux dirigeants 
se sont entretenus vendredi. Juncker se trouvait en Inde pour un 
sommet bilatéral. "Ils ont discuté de la situation en Espagne 
parmi d'autres choses", a-t-il dit.     
    Merkel et Juncker ont des contacts réguliers. Le 
gouvernement allemand n'a pas confirmé cette discussion. 
    Dans un entretien publié samedi par le quotidien Bild, 
Manfred Weber, président allemand du groupe du Parti populaire 
européen (PPE) au Parlement européen et membre de la CSU alliée 
de Merkel, dit redouter que les revendications indépendantistes 
de la Catalogne déclenchent une nouvelle crise de l'euro 
    L'Espagne est la quatrième puissance économique de la zone 
euro. Ses partenaires redoutent aussi un effet domino sur 
d'autres pays traversés par des revendications autonomistes. 
    Les ministres européens des Finances se réunissent lundi et 
mardi à Bruxelles pour une réunion ordinaire. La question 
catalane ne figure pas à l'ordre du jour mais pourrait être 
abordée, dit-on de sources européennes. 
 
 (Peter Maushagen avec Andreas Rinke à Berlin; Henri-Pierre 
André pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

10.562 +0.67%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer