1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Merkel a parlé à Rajoy, appuie l'unité de l'Espagne

Reuters09/10/2017 à 13:12
    BERLIN, 9 octobre (Reuters) - La chancelière allemande 
Angela Merkel s'est entretenue de la Catalogne samedi au 
téléphone avec le président du gouvernement espagnol Mariano 
Rajoy et a apporté son soutien à l'unité de l'Espagne tout en 
appelant au dialogue, a annoncé lundi le gouvernement allemand. 
    Angela Merkel avait également parlé samedi de la situation 
en Catalogne avec le président de la Commission européenne, 
Jean-Claude Juncker.   
    "Lors de sa conversation avec le président du gouvernement 
Mariano Rajoy, en particulier, elle a apporté son soutien à 
l'unité de l'Espagne", a déclaré lors d'une conférence de presse 
le porte-parole du gouvernement allemand. 
    Angela Merkel a également évoqué les moyens de renforcer le 
dialogue en Espagne dans le respect de la Constitution 
espagnole, a-t-il ajouté. 
    Ces conversations téléphoniques illustrent l'inquiétude 
croissante des Européens alors que le Parlement régional de 
Catalogne pourrait proclamer cette semaine l'indépendance de la 
région, un développement qui exacerberait une crise sans 
précédent en Espagne depuis le putsch raté de février 1981. 
 
 (Emma Thomasson, Guy Kerivel pour le service français) 
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gustav10
    09 octobre14:25

    Oui c'est bien de parler à Rajoy pour qu'il arrête d'être intransigeant, cependant il faut aussi parler à Puigdemonts pour qu'il arrête d'être "jusqu'au-boutiste".

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer