Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

MERCK

81.68EUR
-0.07% 
Ouverture théorique 0.00

DE0006599905 MRK

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    82.02

  • clôture veille

    81.74

  • + haut

    82.02

  • + bas

    81.34

  • volume

    1 432

  • valorisation

    35 513 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 21:55:02

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter MERCK à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter MERCK à mes listes

    Fermer

Merck KGaA anticipe un Ebitda stable en 2017, le titre baisse

Reuters09/03/2017 à 13:27
    * Merck va devoir augmenter ses investissements dans 
l'oncologie 
    * Le groupe veut céder sa division biosimilaires 
    * Le titre perd plus de 2% 
 
 (Actualisé avec précisions sur la cession des biosimilaires, 
commentaires d'analystes) 
    par Ludwig Burger 
    FRANCFORT, 9 mars (Reuters) - Merck KGaA  MRCG.DE  a estimé 
jeudi que son bénéfice brut stagnerait cette année, le 
laboratoire et équipementier médical allemand augmentant ses 
investissements dans un traitement d'oncologie pour relancer son 
pôle pharmaceutique.  
    Après avoir plongé de plus de 4% dans les tout premiers 
échanges, l'action Merck cédait encore vers 11h40 GMT 2,23% à 
100,80 euros à la Bourse de Francfort, dont l'indice Dax 30 
 .GDAXI  reculait de 0,24% dans le même temps. L'indice 
regroupant les valeurs pharmaceutiques européennes  .SXDP  
perdait de son côté 0,20%. 
    Dans une note DZ Bank estime que le groupe s'est montré 
prudent concernant ses premières indications pour 2017. 
    Après des années de déconvenues dans la pharmacie, Merck 
KGaA peut prétendre à une place dans le segment des traitements 
du cancer par immunothérapie après s'être associé à l'américain 
Pfizer  PFE.N  pour le traitement expérimental avelumab. 
    Ce dernier s'est vu accorder un statut d'examen prioritaire 
par la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le 
traitement d'une forme rare et virulente du cancer de la peau et 
le traitement du cancer de la vessie. Le médicament est 
susceptible d'être commercialisé pour ces deux indications dès 
cette année. 
    Merck et Pfizer procèdent également à la phase ultime de 
tests cliniques du traitement sur des tumeurs affectant les 
poumons, les ovaires et les reins entre autres organes. 
    L'avelumab fait partie d'une nouvelle génération de 
traitements qui empêchent certaines tumeurs de tromper la 
vigilance du système immunitaire, à l'exemple du Keytruda de 
Merck & Co  MRK.N  et du Tecentriq de Roche  ROG.S , et l'avenir 
du pôle pharmaceutique relativement peu développé de Merck KGaA 
paraît dépendre du succès de ce médicament. 
     
    VOLONTÉ DE CÉDER LES BIOSIMILAIRES  
    L'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) ajusté "devrait 
rester à peu près stable comparé à 2016; cela implique une 
légère fluctuation en pourcentage négative ou positive autour du 
solde de l'année précédente", a déclaré Merck KGaA. L'Ebitda 
était de 4,5 milliards d'euros en 2016. 
    Le groupe allemand prévoit en outre une croissance organique 
en hausse légère ou très légère. 
    Au quatrième trimestre, l'Ebitda ajusté est ressorti en 
hausse de 15% à 1,08 milliard d'euros, conforme au consensus 
Reuters, stimulé par l'achat de l'équipementier Sigma-Aldrich. 
    Lors d'une conférence de presse, Stefan Oschmann, président 
du directoire de Merck, a déclaré que le groupe cherchait un 
acquéreur pour sa division biosimilaires, confirmant ainsi une 
information Reuters datant d'octobre.   
    Egalement interrogé sur le sort de la division médicaments 
sans ordonnance, il a dit que cette dernière se développait bien 
tout en soulignant que chaque division du groupe devait faire 
ses preuves. 
    Avec des ventes de 890 millions d'euros en 2016, cette 
division est considérée par les spécialistes comme étant trop 
petite pour pouvoir concurrencer les grands acteurs d'un secteur 
qui est en outre en phase de consolidation.     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit 
Van Overstraeten) 
 

Valeurs associées

-0.07%
-1.23%
+0.81%
-0.51%
-0.78%
-1.39%
+0.02%
-0.29%
DAX
-0.21%
+0.29%
+0.29%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

45.51 +1.13%
8.236 -2.51%
0.877 -0.31%
1.228 -0.25%
140.294 0.00%
2.79 -2.45%
191.4 +0.68%
5.2 +0.19%
33.5 -1.64%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.