Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mer de Chine-La construction d'îlots par Pékin nuit à la sécurité-USA

Reuters30/05/2015 à 09:13

(actualisé avec Ashton Carter) SINGAPOUR, 30 mai (Reuters) - Le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a estimé samedi que les travaux de construction ou d'agrandissement d'îlots par Pékin en mer de Chine méridionale nuisaient à la sécurité dans la région Asie-Pacifique. "La Chine a créé plus de 800 hectares de terrain, soit plus que tous les autres pays ayant des revendications (sur la zone). Et la Chine l'a fait dans les seuls derniers 18 mois", a souligné Ashton Carter à Singapour, dans le cadre du forum annuel dit "Dialogue Shangri-La", qui réunit des ministres de la Défense et des responsables militaires de pays de la zone Asie-Pacifique. "On ignore jusqu'où la Chine ira", a-t-il continué en soulignant que Washington était "vivement préoccupé" par l'ampleur des travaux menés par la Chine dans cette zone maritime. Son homologue japonais à la Défense, Gen Nakatani, a averti quant à lui que les projets de construction d'îles semi-artificielles par Pékin risquaient de plonger la région dans le chaos, et il a appelé les parties prenantes, dont la Chine populaire, à se comporter de manière responsable. "Si nous restons sans rien faire face à une situation contraire au droit, l'ordre tournera bientôt au désordre, et la paix et la stabilité s'effondreront", a dit le ministre nippon. "J'espère, et j'attends de tous les pays, dont la Chine, qu'ils se comportent en tant que puissances responsables", a ajouté Gen Nakatani. La tension a monté ces derniers mois en mer de Chine méridionale en raison des travaux effectués par la Chine sur des récifs, destinés à réaffirmer ses prétentions sur l'archipel des Spratleys. La Chine revendique 90% de la mer de Chine méridionale, mais le Vietnam, les Philippines, la Malaisie, le sultanat de Brunei et Taiwan ont également des prétentions sur ces eaux potentiellement riches en hydrocarbures, traversées par des voies maritimes internationales de première importance. La Chine a déjà entrepris ces derniers mois des travaux d'assèchement et d'aménagement sur plusieurs récifs et îlots qu'elle occupe dans les Spratleys, dont la superficie terrestre a été multipliée par cinq, selon des images satellites qui montrent qu'une piste aérienne et des installations portuaires y ont été bâties. Cette semaine, les autorités chinoises ont organisé une cérémonie pour la construction de deux phares sur des récifs de cette zone maritime. (David Alexander, Rujun Shen, Nobuhiro Kubo, Masayuki Kitano; Eric Faye pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.