Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Mediaset prévient Vivendi qu'il ne renoncera pas à un dédommagement
Reuters12/08/2020 à 19:48

MILAN, 12 août (Reuters) - Mediaset MS.MI , le premier groupe de télévision privé italien contrôlé par la famille de Silvio Berlusconi, s'est dit prêt mercredi à enterrer une querelle de longue date avec Vivendi VIV.PA , mais "sans renoncer à une compensation".

Mediaset et Vivendi, son deuxième actionnaire, sont brouillés depuis que le français a fait capoter en 2016 le projet censé le conduire à racheter les activités de télévision payante de l'italien.

Cette brouille s'est aggravée l'an dernier lorsque Mediaset a voulu fusionner ses activités italiennes et espagnoles

TL5.MC au sein d'une holding de droit néerlandais dans le but de conclure de nouvelles alliances à l'échelle européenne.

Le projet a suscité l'opposition de Vivendi, selon lequel sa structure aurait pour conséquence de renforcer le contrôle des Berlusconi, et la justice espagnole a obligé le groupe italien à le suspendre.

Dans une lettre adressée aux administrateurs de Mediaset, Vivendi a demandé une rencontre avec les dirigeants du groupe pour débattre d'un accord susceptible de mettre fin au différend, a-t-on appris mardi de trois sources proches du dossier.

Dans un communiqué diffusé mercredi, Mediaset précise que Vivendi a proposé que les deux parties abandonnent toutes leurs actions en justice, y compris les demandes de dédommagement.

"Mediaset est prêt à examiner toute proposition concrète dans l'intérêt de tous les actionnaires du groupe, sans renoncer à une compensation", répond le groupe italien.

Après l'échec du projet d'alliance dans la télévision payante en 2016, Vivendi a porté sa participation dans Mediaset à 29%, une démarché jugée hostile par ce dernier. Le dossier est depuis entre les mains de la justice italienne et aucune tentative d'accord amiable sur ce point n'a abouti à ce jour.

(Elvira Pollina, version française Marc Angrand et Jean-Stéphane Brosse, édité par Nicolas Delame)

Valeurs associées

MIL -1.19%
Euronext Paris -0.04%
Sibe +3.05%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer