Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

MEDIA-La Suisse ordonne à SocGen de restituer $150 mlns liés au dossier Stanford-Bloomberg
Reuters27/11/2020 à 13:19

PARIS, 27 novembre (Reuters) - La justice suisse a ordonné à Société générale SOGN.PA de restituer jusqu'à 150 millions de dollars (125 millions d'euros) aux liquidateurs judiciaires d'Allen Stanford, financier condamné pour fraude en 2012, rapporte vendredi l'agence Bloomberg https://bloom.bg/33oy0O3.

Un tribunal d'appel a estimé dans une décision du 16 octobre dernier publiée vendredi que la banque française n'avait pas procédé à un examen suffisant des comptes avant d'accepter l'argent de Stanford.

La filiale suisse de Société générale a dit avoir agi de bonne foi et pouvoir légitimement revendiquer ces actifs, provenant en partie d'un prêt à l'homme d'affaires américain, condamné à 110 ans de prison il y a huit ans pour avoir mis en place une "chaîne de Ponzi" pendant vingt ans et détourné quelque 7 milliards de dollars, ajoute l'agence.

Cette décision marque une victoire importante pour les liquidateurs des biens de Stanford, qui cherchent à récupérer les fonds disséminés par l'homme d'affaires à l'étranger.

Les 150 millions représentent près de la moitié des 330 millions de dollars que Stanford aurait dissimulés dans 29 comptes bancaires à l'étranger.

Ni l'avocat représentant la banque ni le porte-parole de l'unité suisse de Société Générale n'ont souhaité commenter la décision, ajoute l'agence de presse financière.

NOTE: Ces informations n'ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

(Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer