Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

MECELEC COMP

2.0400EUR
+0.99% 
Ouverture théorique 2.0200

FR0000061244 ALMEC

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    2.0400

  • clôture veille

    2.0200

  • + haut

    2.0400

  • + bas

    2.0400

  • volume

    10

  • valorisation

    8 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    23.05.18 / 10:13:31

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1.8400

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.2400

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter MECELEC COMP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter MECELEC COMP à mes listes

    Fermer

MECELEC : Chiffre d’affaires du premier trimestre 2013

Actusnews14/05/2013 à 20:00

UNE ETAPE DECISIVE EST FRANCHIE AVEC LA SORTIE DE LA PROCEDURE DE SAUVEGARDE

  • CA en hausse de 12,17%
  • Fin de la procédure de sauvegarde
  • Transfert de l'activité de VONGES vers les sites de MAUVES et de St GEOIRS

CHIFFRE D'AFFAIRES A PERIMETRE COURANT EN HAUSSE

Dans un environnement économique difficile, le chiffre d'affaires du 1er trimestre atteint 11.181 K€, soit une progression de 12,17% par rapport à 2012. Cette évolution traduit la pertinence des choix de croissance externe effectués au cours des années récentes, visant notamment à rééquilibrer le poids respectif de chacune des activités du Groupe.

Le segment Industrie progresse de 70,4% à 5.843 K€, grâce à l'intégration du site de CHAMBERY, racheté à SOTIRA AUTOMOTIVE en 2012 et intégré dans les comptes à partir du 2e trimestre 2012. Il devient le premier segment de MECELEC avec une part de 52,2% du chiffre d'affaires.

Le segment Réseaux, pénalisé par la faiblesse de l'activité de construction de nouveaux logements, accuse une baisse de 18,4%.

Hors CHAMBERY, à périmètre constant, le chiffre d'affaires du 1er trimestre a été de 8.653 K€, en baisse de 13%.

FIN DE LA PROCEDURE DE SAUVEGARDE AVEC ANTICIPATION

En août 2008, MECELEC avait demandé l'ouverture d'une procédure de sauvegarde. Puis, en février 2010, le Tribunal de Commerce d'AUBENAS avait homologué un plan de sauvegarde qui prévoyait, notamment, un remboursement du passif sur 10 ans.

Grâce au redressement de ses comptes et au soutien des actionnaires du concert Seconde Chance, MECELEC a pu clôturer ce plan de sauvegarde le 24 avril 2013, 3 ans seulement après le jugement.

Toutes les procédures de sauvegarde ne sont pas couronnées de succès et très peu se concluent par une clôture anticipée du plan. Cet évènement est donc exceptionnel et permet de bien mesurer le chemin accompli.

Une page de l'histoire de MECELEC se tourne et met un terme aux difficultés connues depuis la fin des années 1990.

Au cours de l'exécution du plan de sauvegarde, MECELEC a mené une politique très rigoureuse de gestion au service de l'amélioration de la rentabilité. Parallèlement, le Groupe a conduit une politique de croissance externe ciblée et volontariste : il a repris l'activité des abris pour compteurs d'eau de SOTRA SEPEREF (avril 2010), l'activité de la société SADAC (janvier 2011) et l'activité du site de CHAMBERY appartenant à SOTIRA AUTOMOTIVE (avril 2012). Le chiffre d'affaires a progressé de 7.913 K€ (1er trimestre 2010) à 11.181 K€ (1er trimestre 2013), soit un bond de 41%.

TRANSFERT DE L'ACTIVITE DE VONGES

Depuis 2009 et la baisse brutale d'activité de son principal client, le site de VONGES connaît des résultats médiocres qui pèsent lourdement sur les comptes de MECELEC. Après avoir épuisé toutes les possibilités d'amélioration du résultat, MECELEC a décidé de transférer les activités du site vers les établissements de MAUVES et de ST GEOIRS. Conjointement avec la cession du site de FABREGUES, cette décision permettra de concentrer l'activité de MECELEC sur 4 sites du sud de la région Rhône-Alpes (Ardèche, Isère, Savoie).

Ce transfert se déroulera progressivement à partir de mai 2013. Le site emploie 19 personnes qui ont toutes reçu une proposition de transfert vers un autre établissement.

TENDANCES ET OBJECTIFS

A ce jour la faiblesse des secteurs de la construction et du poids lourd conduit MECELEC à viser un chiffre d'affaires de 43 M€ pour l'exercice 2013.

Après avoir achevé l'étape indispensable qu'était la sortie de sauvegarde, MECELEC commence une nouvelle phase de son histoire. Celle-ci passe notamment par la reconfiguration de son outil industriel pour le mettre en position de relever de nouveaux défis : c'est l'objet du transfert de l'activité de VONGES et de la réorganisation de CHAMBERY. 2013 sera consacrée à cette indispensable restructuration qui permettra le développement sur les années à venir.

A propos de MECELEC :

Créée en 1934, MECELEC était à l'origine un spécialiste de l'équipement de réseaux électriques. A la fin des années 50, la société a choisi le polyester pour la fabrication de matériels de raccordement électriques, jusque là en métal.
MECELEC est aujourd'hui un industriel spécialiste des matériaux composites et des plastiques dont l'activité se déploie sur deux segments de marché :

  • INDUSTRIE - MECELEC a développé de fortes compétences techniques et industrielles dans la transformation des composites thermodurcissables et dans l'injection des thermoplastiques. Cette activité a été renforcée par la création du site de St Agrève (1984), l'acquisition de l'activité NOBEL COMPOSITES (2003), puis par celles de SADAC (2011) et de SOTIRA 73 (2012).
  • RESEAUX - MECELEC est un des rares acteurs du marché à offrir une gamme complète d'équipements de raccordement entre des réseaux publics (électrique, télécoms, gaz et eau) et leurs clients.

MECELEC a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 45,4 M€ (2012) et compte environ 350 salariés. Son implantation principale est en région Rhône Alpes : Mauves - Saint-Agrève (Ardèche), Saint-Etienne de Saint-Geoirs, près de Grenoble et Chambéry ; elle possède des établissements à Fabrègues près de Montpellier, à Vonges près de Dijon et en Roumanie (Cluj-Napoca).
La société est cotée sur l'Euronext Paris compartiment C. Code ISIN : FR0000061244 - MCLC.
MECELEC a signé avec la banque d'investissement et de gestion de capitaux Oddo & Cie un contrat de liquidité et d'animation du titre qui a pris effet au 1er septembre 2011.

CONTACTS  :

ACTUS LYON : Amalia NAVEIRA / Relations analystes/investisseurs 04 72 18 04 92 anaveira@actus.fr

MECELEC : Michel-Pierre DELOCHE / Président Directeur Général 04 78 95 98 22 mp.deloche@mecelec.fr

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-32043-CP-MECELEC-140513.pdf
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

                    

Valeurs associées

+0.99%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.