Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

MBWS trouve un accord avec son fournisseur, l'augmentation de capital peut avoir lieu
AOF13/01/2021 à 08:53

(AOF) - Après de longues discussions, Marie Brizard Wine & Spirits a conclu un nouvel accord avec son principal fournisseur en vrac de Scotch Whisky. Ce nouveau contrat a pour principal effet de redéfinir les engagements minimums annuels d'achats en volume à la charge du groupe par rapport à ceux qui étaient prévus pour 2021 et les exercices suivants, selon les termes de l'ancien contrat.

Ces engagements d'achat représentent à ce jour la quasi-totalité des besoins en fourniture du groupe en Scotch Whisky pour ses marques William Peel et Sir Pitterson.

Ce nouveau contrat inclut également une clause de rediscussion entre les parties dans le cas où certains évènements importants, extérieurs au groupe et imprévisibles viendraient affecter la capacité de ce dernier à remplir lesdits engagements de volume.

En conséquence, le lancement du projet d'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'environ 105,3 millions d'euros pour un prix de souscription unitaire de 1,50 euro, qui était conditionné notamment à la formalisation de l'accord susvisé, devrait intervenir dans les prochains jours.

Par ailleurs, et conformément aux termes de l'accord de refinancement conclu le 20 décembre 2019 entre la société et son principal actionnaire, la Compagnie financière européenne de prises de participations (Cofepp), tel que modifié par avenants, le versement par ce dernier de l'avance en compte courant d'un montant d'environ sept millions d'euros devrait intervenir dans les prochains jours et au plus tard avant l'ouverture de la période de souscription à l'augmentation de capital.

Conformément à l'accord susvisé, ce montant sera, soit capitalisé dans le cadre de la garantie de l'augmentation de capital (à hauteur de 75%) consentie par le propriétaire de La Martiniquaise, Label 5, Saint James ou encore Casanis, soit remboursé par MBWS grâce au produit des soucriptions en espèces des autres actionnaires.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Des difficultés pour les acteurs du secteur

Les  entreprises de l'agroalimentaire demandent des aides pour la valorisation des stocks des invendus à travers notamment un crédit d'impôt et un plan de relance spécifique.

Même un grand groupe comme Danone remet en question sa stratégie. Pour la première fois depuis 2011 il a mis en place un plan de restructuration consistant en la réalisation d'un milliard d'euros d'économies, une rationalisation du portefeuille de produits et la suppression de 2.000 postes. Son dirigeant estime, qu'au-delà du choc de la Covid, le groupe est resté trop longtemps tourné vers une stratégie globale et non locale.

En revanche Nestlé se porte mieux. Sur les neufs premiers mois, sa croissance organique a été de 3,5 %, portée par un fort dynamisme de l'activité au troisième trimestre (+5 %) et par ses activités de café et d'alimentation pour animaux domestiques.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.45%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer