1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Maurel & Prom : la Bourse toujours dubitative
Cercle Finance17/09/2019 à 13:34

(CercleFinance.com) - Jusqu'alors en berne, le baril de Brent vient de repartir en hausse après l'attaque d'installations saoudiennes, et s'approche de nouveau des 70 dollars. Certes, Total, TechnipFMC, CGG et Vallourec sont les valeurs parisiennes les plus couramment associées au pétrole. Mais il en est une autre : Maurel & Prom.

Certes, le capital de Maurel & Prom, bien connu des petits porteurs lorsque Jean-François Hénin en était le patron et le premier actionnaire, est désormais contrôlé par la société d'Etat indonésienne Pertamina à 71% environ. Mais le flottant demeure significatif et le titre se traite dans des volumes appréciables : plus de 200.000 pièces par en moyenne lors des dernières séances.

Fondamentalement, cette valeur pétrolière capitalisant plus de 600 millions d'euros a enregistré, au 1er semestre, un rebond marqué de sa production gabonaise : + 16%, à plus de 20.000 barils/jour en part Maurel & Prom. Et ce en dépit d'un retrait de 17% des extractions de gaz tanzanien pour des raisons climatiques. Soit, au final, + 7% pour la production globale du semestre, à 25.326 barils d'équivalent-pétrole/jour.

Notons que l'EBITDA semestriel a pris 17%, à 137 millions de dollars, et que le flux de trésorerie généré par les opérations a bondi de 86% à 173 millions. Ce qui permettra de financer de l'exploration, voire des acquisitions. D'ailleurs, la trésorerie dépassait fin juin les 360 millions de dollars.

Notons d'ailleurs que le directeur général, Michel Hochard, avait déclaré en juillet : 'pour le second semestre, notre objectif est de poursuivre notre croissance organique et, dans le cadre de la stratégie de développement de l'entreprise, de saisir de nouvelles opportunités d'acquisition'.

Au creux de l'été, le groupe a ainsi proposé de racheter Amerisur Resources, société présente en Colombie et cotée à Londres, en vue d'une OPA mixte à 17 pence par action, soit une valorisation de plus de 250 millions de dollars. Le cas échéant, Maurel & Prom, qui diversifierait ainsi son exposition géographique, envisageait aussi la cotation de son action à Londres. Pour l'heure, la proposition a été repoussée par Amerisur - dont l'action se traite toujours vers 17 pence à ce jour. A suivre.

En attendant, à la Bourse de Paris, le titre Maurel & Prom stagne vers 3 euros, soit non loin de ses plus bas niveaux depuis fin 2015.

EG

Valeurs associées

Euronext Paris +1.53%

Cette analyse a été élaborée par Cercle Finance et diffusée par BOURSORAMA le 17/09/2019 à 13:34:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer