Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Matthieu Pigasse nie tout conflit d'intérêts sur la BPI
Reuters26/09/2012 à 23:28

MATTHIEU PIGASSE NIE TOUT CONFLIT D'INTÉRÊTS SUR LA BPI

PARIS (Reuters) - Matthieu Pigasse, directeur général délégué de Lazard France, établissement choisi pour aider au lancement de la Banque publique d'investissement, conteste dans Le Figaro.fr et Le Point.fr les accusations de conflit d'intérêts portées à son encontre.

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici s'était attiré fin août les critiques de la droite mais aussi de personnalités socialistes pour avoir choisi Lazard, au terme d'un appel d'offres, alors que Matthieu Pigasse est actionnaire du Monde, du Huffington Post et des Inrockuptibles, hebdomadaire dont la directrice de la rédaction est Audrey Pulvar, la compagne du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

"C'est une polémique sans aucun fondement. L'administration, l'Agence des participations de l'État et le Trésor ont mené un appel d'offres concurrentiel conformément au Code des marchés publics. Au terme de cette procédure, l'offre de Lazard est apparue la meilleure", explique Matthieu Pigasse dans une interview diffusée mercredi sur les sites internet du Figaro et du Point.

"Pierre Moscovici, seul, a décidé de suivre la recommandation de son administration et de retenir Lazard. À aucun moment, le ministre du Redressement productif n'est intervenu. À aucun moment, je ne suis moi-même intervenu, ni directement, ni indirectement, ni avant, ni pendant, ni après", souligne-t-il.

Au Point.fr, il dit "ne pas comprendre de quel conflit d'intérêts on parle" s'agissant d'Audrey Pulvar, "une grande professionnelle".

"Dans les journaux qui sont les miens, j'ai mis en place des chartes d'indépendance éditoriale qui assurent une étanchéité totale entre les actionnaires et les rédactions. C'est faire bien peu de cas de l'indépendance des journalistes que de penser que tout se mélange", ajoute-t-il.

Sophie Louet

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bpraud
    26 septembre21:40

    Il faut tout bonnement qu'il renonce à ce marche un point c'est tout ; il en va de la crédibilité de ce gouvernement

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4875.93 +1.93%
32.4 +3.51%
12.9 -0.65%
1.17535 -0.06%
43.88 +1.29%

Les Risques en Bourse

Fermer