Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Martin Shkreli, patron du laboratoire Turing, arrêté par le FBI

Reuters17/12/2015 à 15:14

par Nate Raymond

NEW YORK (Reuters) - Martin Shkreli, incarnation aux yeux de ses détracteurs de la flambée des prix des médicaments sur ordonnance aux Etats-Unis, a été arrêté jeudi par le FBI dans le cadre d'une enquête fédérale concernant son ancien fonds spéculatif et un laboratoire pharmaceutique qu'il a dirigé.

Un journaliste de Reuters a assisté à l'arrestation à Manhattan et une porte-parole du FBI l'a confirmée.

Agé de 32 ans, Martin Shkreli est désormais directeur général de Turing Pharmaceuticals et KaloBios Pharmaceuticals, dont le titre s'effondrait de 53% à 11,03 dollars dans les transactions avant l'ouverture de la séance à Wall Street.

L'enquête pour fraude financière le concernant se rapporte toutefois à la période où il gérait le fonds spéculatif MSMB Capital Management puis dirigeait le laboratoire biopharmaceutique Retrophin, a dit une personne informée du dossier.

Selon cette source, Martin Shkreli est soupçonné d'avoir illégalement utilisé des actifs de Retrophin pour rembourser des dettes alors que MSMB venait d'essuyer des millions de dollars de pertes.

Le parquet a par la suite annoncé que Martin Shkreli allait être inculpé devant un tribunal fédéral de Brooklyn dans le cadre d'une affaire concernant Retrophin, dont l'action baissait de 6,2% à 20,02 dollars en avant-Bourse.

Les avocats de Martin Shkreli n'ont pas répondu dans l'immédiat aux demandes de commentaires. Turing et KaloBios ont refusé de s'exprimer sur le sujet. Retrophin a pour sa part déclaré avoir "pleinement coopéré" à l'enquête et a refusé de s'exprimer davantage.

MSMB Capital Management avait été créé en 2009 et Martin Shkreli avait annoncé sa fermeture en 2012, année au cours de laquelle avait été fondé Retrophin dont Martin Shkreli a été directeur général jusqu'à en être limogé en septembre 2014.

En août dernier, Retrophin a saisi un tribunal fédéral de Manhattan pour réclamer 65 millions de dollars à Martin Shkreli, que le laboratoire accuse de s'être servi de sa position pour s'enrichir et rembourser des dettes à l'égard d'investisseurs abusés via MSMB.

Martin Shkreli a démenti ces accusations.

A la tête de Turing, start-up non cotée, Martin Shkreli a suscité en septembre une vague d'indignation pour avoir porté de 13,50 dollars à 750 dollars le prix du comprimé de Daraprim, un traitement vieux de 62 ans contre la toxoplasmose, qu'il venait d'acquérir.

Le Congrès des Etats-Unis a ouvert depuis deux enquêtes distinctes sur la tarification du Daraprim, qui était auparavant utilisé de longue date comme un médicament générique pour traiter la toxoplasmose chez les patients atteints du sida.

Lors d'une audition à ce sujet la semaine dernière devant le Sénat américain, un médecin soignant des bébés souffrant de toxoplasmose, maladie mortelle dans leur cas, a déclaré que le coût d'un traitement complet au Daraprim avait bondi de 1.200 dollars à 69.000 dollars.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Mes listes

valeur

dernier

var.

AXA
23.385 -0.13%
63.35 -0.24%
0.874 +0.13%
56.363 +0.16%
2.95 -2.48%
1.028 -2.19%
27.74 +1.17%
0.092 +29.58%
27.6 +0.73%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.