Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

A.P.MOELL.-M.NAM B DK1000

1 289.00EUR
+1.54% 

DK0010244508 DP4B

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1 280.50

  • clôture veille

    1 269.50

  • + haut

    1 289.00

  • + bas

    1 280.50

  • volume

    0

  • valorisation

    26 215 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    24.05.18 / 09:40:55

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter A.P.MOELL.-M.NAM B DK1000 à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter A.P.MOELL.-M.NAM B DK1000 à mes listes

    Fermer

Maritime-Les compagnies proposent un compromis à l'UE-sces

Reuters10/02/2016 à 12:56
 (Actualisé avec des précisions) 
    par Foo Yun Chee 
    BRUXELLES, 10 février (Reuters) - Maersk  MAERSKb.CO , le 
leader mondial du transport maritime de conteneurs, et 13 autres 
sociétés du secteur maritime ont proposé de publier les tarifs 
qu'ils pratiquent effectivement plutôt que les hausses à venir 
afin de clore une enquête des services de la concurrence de 
l'Union européenne (UE), ont déclaré mercredi deux sources au 
fait du dossier. 
    Le dossier est suivi de près par d'autres secteurs comme la 
distribution et la chimie, qui emploient une méthode similaire 
pour annoncer les futures hausses de prix. 
    La Commission européenne (CE) a ouvert en novembre 2013 une 
enquête sur les 18 premiers armateurs mondiaux, à la suite de 
perquisitions effectuées en mai 2011. 
    Les autres sociétés concernées sont le français CMA CGM, 
numéro trois mondial, le taïwanais Evergreen Marine, Hapag Lloyd 
 HLAG.DE , China Ocean Shipping (Group) Company (COSCO) 
 COSCO.UL , China Shipping  CNSHI.UL , Hamburg Sud, le 
sud-coréen Hanjin, OOCL (Orient Overseas Container Line), Mitsui 
OSK Lines (MOL)  9104.T , United Arab Shipping Company, Nippon 
Yusen Kaisha  9101.T , Hyundai Merchant Marine  011200.KS  et 
l'israélien Zim, ont ajouté les sources. 
    L'exécutif européen soupçonne ces compagnies maritimes 
d'avoir coordonné illégalement leurs hausses tarifaires depuis 
2009 par le biais d'annonces publiques sur leur prévisions en la 
matière sur leurs sites internet et dans des publications 
spécialisées. 
    Les compagnies ont proposé de publier leurs grilles 
tarifaires un mois avant leur entrée en vigueur, ont précisé les 
sources. Dans certains cas, ces grilles pourraient revenir à 
plafonner les prix.  
    La CE devrait solliciter les réactions de tierces parties 
cette semaine ou la suivante avant de décider si elle est 
satisfaite de cette proposition, ce qui l'amènerait, dans 
l'affirmative, à clore son enquête, ont encore dit les sources. 
    Si l'exécutif communautaire jugeait au contraire que ces 
compagnies ont agi dans l'illégalité, elles s'exposeraient à des 
amendes susceptibles d'atteindre 10% de leur chiffre d'affaires. 
    Ricardo Cardoso, porte-parole de l'exécutif européen, et 
Maersk se sont refusé à tout commentaire. CMA CGM n'a pas 
répondu aux sollicitations de commentaires dans l'immédiat. 
COSCO, China Shipping, Hyundai Merchant Marine, United Arab 
Shipping Company, Zim, Hapag Lloyd et Hamburg Sud n'avait aucun 
commentaire à faire dans l'immédiat.     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc 
Angrand) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.