1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

MARIE BRIZARD a trouvé un accord pour céder ses créances bancaires
AOF17/01/2020 à 18:17

(AOF) - Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à Compagnie Financière Européenne de Prises de Participations (COFEPP), actionnaire majoritaire de la société, qui détient à ce jour 50,97 % du capital de MBWS. Cette dette se compose d'un contrat de crédits de 45 millions d'euros et des garanties attachées, ainsi que la quasi-totalité des découverts. La cession effective de ces créances interviendra dans les prochains jours.

COFEPP a conclu avec MBWS France une première avance en compte courant d'un montant en principal de 7,6 millions d'euros (rémunérée au taux annuel capitalisé EURIBOR 3 mois avec un floor à zéro + 425 points de base), qui sera mise à disposition de MBWS France dans les prochains jours, afin de couvrir le besoin de trésorerie jusqu'à mi-mars 2020. En garantie de cette première avance, MBWS s'est portée caution de sa filiale MBWS France, et cette dernière a consenti des nantissements de ses marques Marie Brizard, ainsi que des nantissements sur les titres de la société Cognac Gautier, et sur les créances qu'elle détient sur cette société.

COFEPP et MBWS sont convenues par ailleurs de reporter au 31 janvier 2020 la date limite de levée des conditions suspensives pour la mise à disposition de la seconde tranche d'environ 7,4 millions d'euros au titre du Bridge n°1, qui sera utilisée pour les besoins de l'activité en Pologne.

Valeurs associées

Euronext Paris -1.49%

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer