1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

MARCHÉS-Le dollar et les taux US peu changés malgré une Fed plus restrictive (actualisé)

Reuters13/06/2018 à 21:48
 (Actualisé avec conférence de presse de Jerome Powell,
précisions, commentaires, évolution des marchés émergents)
    PARIS, 13 juin (Reuters) - Le ton plus restrictif adopté
mercredi par la Réserve fédérale (Fed) s'est traduit par une
brève remontée des rendements des emprunts d'Etat américains et
du dollar, la banque centrale se disant toujours accommodante en
dépit du relèvement de ses prévisions de hausses de taux pour
2018.
    Le rendement des Treasuries à 2 ans  US2YT=RR  n'évolue plus
qu'à 2,5737% à l'issue de la conférence de presse du président
de la Fed, Jerome Powell, après avoir atteint plus tôt un plus
haut de dix ans, à 2,602%.
    Le rendement des emprunts à 10 ans  US10YT=RR  avance pour
sa part de deux points de base, à 2,9792% contre 2,95% avant la
décision de la banque centrale et un pic en séance à 3,01%.  
    Dans le même temps, le dollar est revenu sur les gains
enregistrés après la parution du communiqué de la Fed et recule
désormais de 0,24% face à un panier de devises de référence.
 .DXY  
    L'euro évolue à 1,1791 dollar après être tombé jusqu'à
1,1731.  EUR= 
    Comme attendu, la Fed a relevé mercredi d'un quart de point
la fourchette du taux des fonds fédéraux (fed funds) à 1,75%-
2%.  
    Elle a surtout confirmé les anticipations d'une hausse de
taux supplémentaire en 2018 : la banque centrale prévoit
désormais quatre hausses pour l'ensemble de l'année, contre
trois auparavant.
    Beaucoup d'intervenants de marché misaient sur un total de
quatre hausses cette année en raison des solides indicateurs
macroéconomiques parus récemment.
    Malgré tout, le Fed a réitéré que sa politique monétaire
restait accommodante et a maintenu inchangée sa prévision de
trois hausses de taux en 2019. 
    
    QUID DE LA COURBE DES TAUX
    La Fed a par ailleurs retiré dans son communiqué de
politique monétaire la référence suivant laquelle elle pense que
les taux seront en-deçà du taux neutre "pendant quelques temps".
    Lors de sa conférence de presse, le président de la Fed
Jerome Powell a estimé que les taux d'intérêt se rapprocheront
du niveau neutre l'année prochaine et qu'alors, il ne sera plus
adapté de conserver le terme "accommodant" dans les communiqués
de politique monétaire. 
    "L'objectif de taux à long terme reste à 2,9%, ce qui
signifie que la politique monétaire s'approche du taux neutre
plus rapidement que prévu", observe Neil Wilson, analyste
marchés chez Markets.com.
    "C'est important pour la courbe de taux et pourrait bien se
traduire par une inversion plus rapidement que le marché ne l'a
anticipé".  
    L'aplatissement de la courbe des taux est perçu par beaucoup
comme un signal négatif pour la croissance, l'inversion de cette
courbe s'étant traduite historiquement par une récession
économique. 
    "Je suis un peu plus inquiet qu'il y a un an mais en ce qui
concerne une menace immédiate sur l'économie, je pense que c'est
peu probable", indique Jason Ware, directeur des investissements
chez Albion Financial.  
    A Wall Street, les principaux indices ont basculé dans le
rouge, le Dow Jones  .DJIA  et le S&P 500  .SPX  cédant 0,2% à
l'approche de la clôture.
    Les marchés d'actions émergents ont aussi réagi de façon
négative, bien que modérée, au relèvement des taux annoncé de la
Fed. L'indice MSCI des marchés émergents  .MSCIEF  a accru ses
pertes après le communiqué de la banque centrale et perd 0,59%. 
    "Il est possible qu'avec une telle divergence continue de la
politique monétaire par rapport à celle d'autres pays
développés, le marché réexamine l'impact de cette décision sur
les actifs à risque", prévient Antoine Lesné, directeur EMEA de
la stratégie et de la recherche SPDR chez State Street. 
    "La réunion de la Banque centrale européenne (BCE) prévue
jeudi prend désormais d'autant plus d'importance". 
    

 (Blandine Hénault, édité par Marc Joanny)
 

Valeurs associées

-0.15%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.