1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: vers une semaine de nette baisse pour l'euro/dollar
Cercle Finance27/04/2018 à 12:41

(CercleFinance.com) - Vendredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne continuait de perdre du terrain en cédant 0,19% face au billet vert américain, à 1,2080 dollar, soit - 1,9% sur la semaine. La principale devise du Vieux Continent est également en berne contre le franc suisse et le yen mais en prenant 0,74% contre le sterling, à 0,8764, après une statistique décevante.

En effet, la croissance du PIB britannique pour le 1er trimestre 2018 est ressortie à 1,2% sur un an, contre une précédente estimation de 1,4% que le marché pensait voir confirmée. Un bon point - tout relatif - pour la zone euro.

Cela étant, en France aussi, la croissance a calé (0,3% au T1), ce qui n'était pas prévu non plus. Voilà qui constitue un nouveau signe de ralentissement de la conjoncture sur le Vieux Continent.

A l'inverse, on a appris hier qu'aux Etats-Unis, 'le nombre d'Américains ayant déposé des demandes d'allocations chômage a chuté au plus bas niveau en plus de 48 ans la semaine dernière', rapportent les analystes de Saxo Banque. 'Le taux de chômage est à son niveau le plus bas depuis 17 ans, soit 4,1%, ce qui n'est pas très loin des prévisions de la Réserve fédérale de 3,8% d'ici la fin de l'année', ajoutent les spécialistes.

Dans ce contexte, le rendement du T-Note à dix ans reste proche des 3%, barre symbolique et record depuis début 2014 qu'il a dépassé cette semaine.

Quid de la réunion de la BCE, qui n'a pas réservé de surprise hier midi ? 'L'euro a continué à se déprécier après la réunion de la BCE et la conférence de presse de son président Mario Draghi, pour toucher son plus bas niveau depuis mi-janvier face au dollar, à 1,2098 en milieu d'après-midi', commentent des spécialistes parisiens. Le conseil des gouverneurs semble avoir été en grande partie consacré à un débat sur la conjoncture.

EG

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

16.02 0.00%
CGG
1.445 -4.37%
56.13 -1.32%
12.32 -1.83%
1.7865 -0.50%

Les Risques en Bourse

Fermer