1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: une volonté de prolonger la récente série haussière
Cercle Finance24/08/2018 à 08:29

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir dans le vert vendredi matin, la volonté de prolonger la récente série haussière du marché l'emportant sur les tensions commerciales persistantes entre les Etats-Unis et la Chine.

Vers 8h15, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 - livraison septembre - reprend 11,5 points à 5428,5 points, annonçant un début de séance favorable.

Le marché parisien semble vouloir faire fi de la faiblesse de Wall Street, où quelques dégagements de précaution ont fini par avoir lieu hier (-0,3%) suite à la décision des Etats-Unis et de la Chine d'instaurer des droits de douane à 25% sur quelque 16 milliards de dollars de marchandises.

'Les négociations commerciales engagées cette semaine entre les deux pays ne semblent pas avoir permis la moindre avancée', déplorent ce matin les analystes de Danske Bank.

'Les marchés ne savent pas trop sur quel pied danser, dans la mesure où Pékin affirme que le dialogue a été constructif et que les pourparlers vont continuer, mais aucune réunion n'est prévue d'ici aux élections américaines de mi-mandat au mois de novembre', s'inquiète la banque danoise.

Dans ce contexte géopolitique tendu, le dollar perd un peu de terrain face à l'euro, abandonnant 0,2% à 1,16 face à la monnaie européenne, tandis que le brut léger américain grimpe de 0,6% à 68,3 dollars.

Autre source de prudence, la traditionnelle réunion de fin d'été de Jackson Hole - qui réunit les principaux banquiers centraux dans le Wyoming - a démarré hier.

Le symposium - consacré au 'changement structurel du marché et ses implications en termes de politique monétaire' - donnera l'occasion à Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine, de s'exprimer dans l'après-midi.

Du côté des indicateurs, les investisseurs seront attentifs à la parution des chiffres des commandes de biens durables aux Etats-Unis, à 14h30, qui pourraient permettre de connaître l'impact des tensions commerciales sur l'activité.

D'un point de vue technique, le marché parisien se trouve désormais face aux résistances des 5425 et 5450 points après avoir réussi à se hisser au-dessus du niveau symbolique des 5400 points.

Pour valider sa dynamique haussière, l'indice doit désormais parvenir à déborder en clôture la résistance majeure des 5480 points, préviennent les chartistes.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

AXA
20.05 +1.58%
43.08 +3.32%
4810.74 +0.51%
1.13865 -0.08%
56.88 +1.72%

Les Risques en Bourse

Fermer