1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: reprise difficile après le week-end de Pâques

Cercle Finance03/04/2018 à 11:38

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes connaissent une reprise difficile (-1,3% à Francfort, -0,8% à Paris et -0,7% à Londres) après le long week-end de Pâques, sur fond d'un signal de ralentissement économique donné ce matin par IHS Markit.

S'établissant à 56,6 en mars après 58,6 en février, son indice PMI final pour l'industrie manufacturière dans l'Eurozone continue de reculer par rapport à son niveau record de décembre, ralentissement observé dans l'ensemble des pays étudiés par l'enquête.

'Cette chute de l'indice n'a toutefois rien de très inquiétant, ni de très surprenant, compte tenu des très forts taux de croissance enregistrés entre la fin de l'année 2017 et le début de l'année en cours', tempère Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit.

Toujours au chapitre des indicateurs économiques de la semaine, les opérateurs prendront connaissance, notamment, des indices PMI pour les services jeudi, ainsi que du rapport sur l'emploi américain vendredi.

Lanterne rouge du CAC40 à Paris Sodexo (-5,7%) poursuit sa descente aux enfers, toujours sous le poids de l'avertissement sur résultats lancé jeudi dernier et d'une annonce de mesures jugée 'non convaincante' par Bryan Garnier.

A Francfort, Osram Licht recule de 3,1% après la conclusion d'un accord de coentreprise avec l'équipementier automobile Continental (-2%) : cette société détenue à parts égales doit démarrer au cours du second semestre de cette année.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer