Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marché : prudence sur fond de remontée des taux d'intérêt
Cercle Finance13/01/2021 à 11:18

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance sur une note favorable mercredi matin, mais sans grande conviction, la prudence dominant sur fond de remontée des taux d'intérêt et d'interrogations quant au rythme de l'inflation. L'indice CAC 40 grappille 0,3% à 5670 points.

Le marché parisien avait déjà signé une séance très calme hier, avec un CAC oscillant mollement autour de son point d'équilibre, situé autour de 5660 points.

Les investisseurs ne semblent plus trouver de nouveaux catalyseurs pour faire monter des marchés boursiers qui n'ont cessé de progresser depuis la fin du mois d'octobre.

Les intervenants restent surtout attentifs aux développements sur le marché obligataire, le rendement de l'emprunt américain à 10 ans étant désormais revenu autour de 1,12% après avoir franchi les 1,17% hier.

Autre sujet d'attention, les perspectives reflationnistes reviennent au coeur des considérations du fait des politiques généreuses lancées par les gouvernements et les banques centrales.

Du cote des statistiques, la production industrielle corrigée des variations saisonnières a augmenté de 2,5% dans la zone euro et de 2,3% dans l'UE en novembre 2020, par rapport à octobre, selon les estimations d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

Dans ce contexte, les investisseurs surveilleront avec intérêt la publication, à 14h30, des chiffres des prix à la consommation aux Etats-Unis pour le mois de décembre.

Dans la mesure où la demande pour certains produits et services reste fortement contrainte par la crise sanitaire, aucune tension au niveau des prix ne devrait être visible dans l'immédiat.

La médiane des estimations des économistes s'établit ainsi à 1,2% en rythme annuel et de 1,6% pour l'indice d'inflation de base, le CPI sous-jacent.

Si l'évolution du Covid-19, un éventuel retour en récession et les résultats des entreprises représentent autant d'éléments susceptibles de peser sur la tendance à court terme, bon nombre de stratèges insistent sur le fait qu'il n'existe toujours 'aucune alternative aux actions'.

'Il est peu probable que les actuelles politiques de soutien changent, car les autorités veulent faire tourner l'économie à plein régime pour soutenir la reprise, ce qui entraînera les actions à la hausse', estime Paul Doyle, le responsable de l'Europe chez Columbia Threadneedle.

A Paris, Total et Engie ont signé un accord de coopération pour concevoir, développer, construire et exploiter le projet Masshylia, le plus grand site de production d'hydrogène renouvelable de France à Châteauneuf-les-Martigues en Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Dans un communiqué, Carrefour indique avoir été approché, dans une démarche amicale, par le groupe Alimentation Couche­-Tard pour un projet de rapprochement. 'Les discussions sont très préliminaires', précise le géant de la grande distribution.

UBS dégrade sa recommandation sur STMicroelectronics de 'achat' à 'neutre' malgré un objectif de cours rehaussé de 31,5 à 35 euros, cible qui implique un potentiel de progression de 4% pour le titre du fabricant de semi-conducteurs.

Oddo maintient son opinion ' neutre ' sur le titre Suez et relève son objectif de cours à 16,3 euros, contre 13 euros précédemment. Suez a confirmé ses tendances d'activité avec un second semestre et un 4e trimestre 2020 ' en ligne avec les attentes ' estime Oddo.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer