1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: peu de mouvement pour l'euro/dollar
Cercle Finance16/03/2018 à 12:51

(CercleFinance.com) - Vendredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne reprenait mesurément de la hauteur face à sa contrepartie américaine, en grappillant 0,15% à 1,2326 dollar. Rien à signaler face au yen et au sterling quand l'euro se tasse de nouveau de 0,45% contre le yen à 130,42 yens.

Pas d'inquiétude pour l'inflation, du moins dans l'Eurozone : le taux d'inflation de la zone euro s'est établi sur un an à 1,1%, indique désormais Eurostat alors que la première estimation est de 1,2%. Le consensus s'attendait à voir cette dernière confirmée.

Certes, voilà qui ne fait pas les affaires de la BCE et ne plaide pas pour un 'durcissement' de la politique monétaire de l'une des deux banques centrales de Francfort. Cela étant, l'attention des cambistes est ailleurs : 'les investisseurs s'inquiètent aussi des relents de guerre commerciale qui émanent de la Maison-Blanche, où les équipes en place évoluent au rythme des limogeages qui brouillent une ligne politique déjà confuse', commente ce matin un analyste parisien.

Le G20 qui se tiendra la semaine prochaine en Argentine pourrait donner l'occasion à l'administration Trump d'avancer ses pions protectionnistes contre la Chine. Même si l'Union européenne pourrait, de son côté, en profiter pour négocier des exemptions de droits de douane récemment édictés.

Chez La Banque Postale AM, on invite à écouter Larry Kudlow, qui a remplacé Gary Cohn en tant que conseiller économique du président américain : ''la croissance n'est pas inflationniste, laisser celle-là prendre de l'ampleur pour l'amour du ciel'. Et le nouveau conseiller d'exhorter la Réserve fédérale à ne pas en faire trop en remontant les taux d'intérêt', rapportent les spécialistes.

Sur l'agenda statistique américaine de l'après-midi, on guettera les chiffres de la construction résidentielle et de la production industrielle pour le mois de février, ainsi que la confiance des consommateurs du Michigan.

EG

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

42.47 +2.54%
CGG
1.502 +3.94%
1.137 0.00%
29.91 +2.10%
1.786 -0.03%

Les Risques en Bourse

Fermer