1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marché : les prises de positions devraient rester limitées
Cercle Finance19/08/2019 à 08:34

(CercleFinance.com) - Après son redressement de vendredi, la Bourse de Paris est attendue en légère hausse lundi matin, sur fond de prudence avant de nouveaux rendez-vous avec les grandes banques centrales cette semaine.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison septembre - avance de 24 points à 5321,5 points, annonçant une ouverture plutôt favorable.

Le marché parisien avait opéré vendredi un rebond convaincant (+1,2%), mais le plongeon boursier général de mercredi dernier (-2,1% à Paris) semble avoir laissé quelques traces.

'Les investisseurs réalisent qu'ils se trouvent toujours dans un environnement économique où les perspectives s'assombrissent et où le sentiment dominant reste baissier', estime Kyle Rodda, analyste chez IG.

Dans ces conditions, les intervenants seront - peut-être encore plus que de coutume - attentifs aux déclarations que feront les grandes banques centrales dans les jours qui viennent.

Les prises de positions devraient cependant rester limitées avant la publication, mercredi, des minutes du dernier FOMC de la Fed, dont le marché espère des indications concernant le calendrier de ses baisses de taux d'intérêt cette année.

Les investisseurs analyseront également de près le compte-rendu de la réunion des 24 et 25 juillet de la BCE, prévues jeudi, en quête d'indications sur les intentions de l'institution en matière de politique monétaire.

Le symposium de la Réserve fédérale américaine, qui réunira à partir de jeudi les principaux banquiers centraux à Jackson Hole, dans le Wyoming, pourrait aussi fournir quelques réponses.

'S'ils ont quelque chose à apporter, cela pourrait contribuer à apaiser la crainte qui règne actuellement sur le marché', assure Kyle Rodda, chez IG.

'Si ce n'est pas le cas, alors les inquiétudes pourraient s'aggraver, ce qui ouvrirait la porte à davantage de volatilité', avertit l'analyste.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer