1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marché : léger optimisme avant les minutes de la BCE
Cercle Finance11/07/2019 à 10:53

(CercleFinance.com) - Un biais légèrement positif prévaut sur les places européennes (+0,2% à Londres et à Paris, stabilité à Francfort), dans l'attente de la parution des minutes de la dernière réunion du conseil des gouverneurs de la BCE.

'Lors de sa dernière conférence de presse, Mario Draghi avait évoqué la discussion par le conseil de gouverneurs de plusieurs options, dont une baisse des taux et le redémarrage d'un programme d'assouplissement quantitatif', rappelle Danske Bank.

L'espoir d'une politique monétaire plus souple sur le vieux continent vient s'ajouter à celle de mesures de la part de la Réserve fédérale américaine au lendemain de l'audition de Jerome Powell au Sénat de Washington.

'L'incertitude, intermédiée par une approche en termes de gestion du risque, va justifier une baisse du taux directeur américain à la fin du mois. Le Président du Board de la Fed l'a assez clairement entendre', note en effet LBPAM.

Avant la publication de l'inflation américaine en début d'après-midi, la hausse annuelle des prix à la consommation a accéléré en France, passant de +0,9% en mai à +1,2% en juin, tandis que celle en Allemagne a accéléré de 0,2 point à 1,6% le mois dernier.

Reckitt Benckiser s'adjuge 2,6% à Londres à la suite d'une transaction avec les autorités américaines mettant un terme à une enquête sur les opioïdes commercialisés par l'une de ses anciennes filiales, moyennant le paiement de jusqu'à 1,4 milliard de dollars.

Swiss Re recule de 1,3% à Zurich, après la suspension de l'introduction en Bourse à Londres de ReAssure, citant 'le regain de prudence et la faiblesse de la demande des grands investisseurs institutionnels sur le marché primaire britannique'.

Adecco cède 0,8%, tandis qu'Oddo abaisse son conseil sur le titre du groupe de ressources humaines de 'neutre' à 'alléger' et son objectif de cours de 59 à 51 francs suisses, le jugeant 'plus sujet à des difficultés spécifiques dans les marchés à risque'.

Barry Callebaut gagne 1,3%, le chocolatier revendiquant sur les neuf premiers mois de son exercice 2018-19 un chiffre d'affaires de 5,48 milliards de francs suisses, en croissance de 8,2% en monnaies locales.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer