1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marché : le sterling profite du nouveau contexte politique
Cercle Finance26/03/2019 à 12:27

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne restait sans grande direction contre le billet vert américain (+ 0,07%), à 1,1323 dollar, suivant des tendances équivalentes contre le yen et le franc suisse. L'euro cède en revanche 0,20% contre le sterling.

Du côté américain, après des indicateurs d'activité décevants, 'la pente de la courbe des taux restait au centre de toutes les préoccupations et débats', indique Aurel BGC : désormais, le rendement du T-Bond à dix ans (tombé sur les 2,40% un point bas depuis mi-décembre 2017) est légèrement inférieur à celui du T-Bill à trois mois.

'Cette inversion de la courbe des taux reste, pour de nombreux investisseurs, un indicateur avancé d'une récession prochaine. Elle induit, en tout cas, une pression sur les marges d'intérêt des banques commerciales susceptible de provoquer un durcissement des conditions de crédit', rappelaient hier les spécialistes. 'Même si l'inversion actuelle de la courbe des taux n'annonce pas forcément une récession prochaine aux Etats-Unis, elle est et sera une source d'inquiétude pour le Fed', ajoutaient-ils.

Du côté du Brexit, le parlement britannique a voté un amendement lui permettant de prendre l'ascendant sur le gouvernement de Theresa May. Des 'votes indicatifs' sur plusieurs options sont ainsi prévus mercredi.

'Même si cela ne règle pas l'impasse dans laquelle se trouve le Brexit', commente le bureau d'études Berenberg, 'il s'agit d'un pas dans la bonne direction. Puisqu'une majorité des parlementaires est favorable au maintien de liens étroits avec l'Union européenne et est encline à éviter un 'hard Brexit', la reprise en main parlementaire du processus limite de risque de sortie sans accord' de l'UE, ajoutent les spécialistes.

Mais attention, cette nouvelle donne pourrait aussi supposer un délai plus long que celui actuellement accordé à Londres par les 27. A suivre.

EG

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer