1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: le protectionnisme fait sa grande entrée
Cercle Finance08/06/2018 à 08:25

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait débuter sur une note prudente vendredi matin, alors que la réunion très attendue du G7 est sur le point de commencer.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin de mois - cède 32,5 points à 5405 points, annonçant une ouverture dans le rouge.

Les dirigeants du G7 se préparent à un sommet particulièrement tendu aujourd'hui et demain au Canada, un front commun commençant à s'organiser face aux mesures commerciales défensives prises par Donald Trump.

Les investisseurs n'ont pour l'instant que peu réagi aux tensions commerciales mondiales, le Nasdaq ayant par exemple aligné durant toute la semaine une série impressionnante de records.

'Quand on y regarde de plus près, cependant, les intervenants commencent bel et bien à s'inquiéter du regain de protectionnisme', note-t-on chez Capital Economics.

'L'une des manifestations les plus évidentes de ce phénomène est la surperformance continue des petites capitalisations américaines par rapport aux plus grosses sur la semaine écoulée', explique le bureau d'études.

Il est vrai que l'indice Russell 2000 des 'small caps' a fait mieux que les grands indices de référence ces derniers jours en enchaînant une litanie de records.

'Si ces inquiétudes autour du commerce mondial se confirment, alors cela aura indéniablement un effet sur le marché boursier dans son ensemble', avertit Capital Economics.

'La vigueur des valeurs technologiques américaines a été un moteur important des performances de Wall Street. Or, les entreprises hi-tech US ne sont pas immunisées contre les tensions commerciales', estime le cabinet londonien.

Après plusieurs échecs sous les 5500 points, le marché parisien avait de nouveau cédé du terrain hier (-0,2%) et encore ricoché sous les 5500 points, mais sans toutefois venir menacer ses supports.

Dans ces conditions, il reste néanmoins difficile d'écarter le scénario d'une rechute vers 5360 points, voire un repli plus appuyé en direction de 5290 points, le plancher du 2 janvier.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4837.83 +0.91%
CGG
1.468 +1.59%
1.1394 +0.04%
0.0391 -4.63%
1.8135 +1.51%

Les Risques en Bourse

Fermer