Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: le CAC en hausse malgré la situation en Italie

Cercle Finance01/10/2018 à 11:17

(CercleFinance.com) - Après sa séance difficile de vendredi, la Bourse de Paris débute le mois d'octobre sur une note positive. L'indice CAC 40 affiche un gain de 0,4% à 5515 points.

En rétrocédant plus de 0,8% à 5493,5 points vendredi, le marché parisien avait enfoncé la barre des 5500 points, mais limité la casse après avoir perdu jusqu'à 1,5% en tout début d'après-midi.

Les investisseurs continuent néanmoins de s'inquiéter du dérapage budgétaire italien, lequel pourrait conduire les agences de notation à rétrograder la note du pays à 'BB', avec perspective 'négative'.

Et là, les portes de l'enfer s'ouvriraient pour la dette italienne car la prochaine révision pourrait la placer en catégorie 'spéculative' ('non investment grade'), avertissent les spécialistes.

'La situation budgétaire de l'Italie va continuer d'alimenter les gros titres cette semaine et tout le monde attend de savoir quelle va être la réaction de Bruxelles', prévient un intervenant.

A Wall Street, les marchés d'actions sont restés insensibles aux turpitudes italiennes vendredi et ont clôturé la séance sur des scores anecdotiques.

L'élément le plus intéressant, c'est que le mois de septembre - habituellement de mauvaise réputation boursière - s'est terminé sur une note positive pour le Dow Jones (+1,9% de gain mensuel) comme pour le S&P 500 (+0,4%) au détriment du Nasdaq (-0,8%).

Enfin, le troisième trimestre s'avère faste: le Dow Jones s'adjuge 9% sur trois mois, tandis que le S&P s'envole de 7,2% - soit sa meilleure performance trimestrielle depuis fin 2013 - à égalité avec le Nasdaq (+7,2%).

Certains stratèges se demandant néanmoins si ses performances stratosphériques vont pouvoir perdurer, sur fond de hausses des taux de la Fed, de tensions commerciales et d'élections de mi-mandat aux Etats-Unis.

Un premier test aura lieu cette semaine avec la parution, vendredi, des chiffres de l'emploi pour le mois de septembre: le consensus attend un ralentissement des créations de postes, autour de 185.000 jobs le mois dernier, contre 201.000 au mois d'août.

Du coté des valeurs, Sanofi a finalisé la cession de son activité Génériques européenne à Advent International (Advent) le 30 septembre. L'opération a été menée à son terme en avance sur le calendrier prévu pour un montant de 1,9 milliard d'euros (valeur de l'entreprise).

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Libtayo (cemiplimab-rwlc) dans le traitement du carcinome épidermoïde cutané (CEC) métastatique ou du CEC localement avancé chez des patients non candidats à une chirurgie ou à une radiothérapie à visée curative.

Faurecia annonce ce matin la finalisation de l'acquisition à 100% de Parrot Faurecia Automotive.

Casino annonce la signature d'une promesse synallagmatique de vente avec un investisseur institutionnel de premier plan portant sur les murs de 55 magasins Monoprix. Après déduction des droits d'enregistrement, la transaction s'élève à 565 ME pour un loyer annuel de 27 ME.

Qatar Airways a modifié sa commande de cinq A350-900 pour la version A350-1000. La compagnie est le premier client de l'A350 avec une flotte de 42 appareils.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.88023 +0.01%
68.9 0.00%
4103.77 0.00%
2.775 0.00%
52.8 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.