1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: la fébrilité domine toujours.

Cercle Finance08/02/2018 à 15:43

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes s'inscrivent en retrait ce jeudi (-0,9% sur le DAX à Francfort, -0,8% sur le FTSE à Londres et le CAC40 à Paris), dans un contexte général toujours marqué par une grande fébrilité des investisseurs.

'Si le plongeon des actions était indiscutablement impressionnant (et inquiétant), les autres marqueurs principaux montraient qu'il ne s'agissait pas d'une panique généralisée mais plutôt d'une correction technique limitée aux marchés actions', tempère LBPAM.

Dans l'actualité économique, Destatis a fait part d'un excédent commercial de 244,9 milliards d'euros en Allemagne en 2017 et la Banque d'Angleterre a laissé sa politique monétaire inchangée à l'issue de sa réunion.

'Cette publication de la Banque d'Angleterre soutient notre vision qu'elle deviendra moins accommodante alors que l'économie dépasse les attentes', réagit Capital Economics qui anticipe la prochaine hausse de taux en mai.

Parmi les publications du jour, les opérateurs saluent UniCredit (+5,1%), Publicis (+4,6%), AkzoNobel (+4,2%), Société Générale (+3,9%) et Commerzbank (+2,3%), mais sanctionnent Legrand (-2,6%) et ABB (-5%).

En dehors des résultats, Swiss Re prend 4,2% à Zurich, après la révélation de discussions préliminaires avec le japonais SoftBank, qui pourrait prendre une participation minoritaire au capital, selon le réassureur suisse.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer