1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: en retrait dans l'attente de nombreux rendez-vous
Cercle Finance23/07/2018 à 15:26

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes commencent dans une certaine prudence (-0,5% à Paris, -0,2% à Francfort et à Londres) une semaine qui s'annonce particulièrement chargée, entre rendez-vous macroéconomiques et avalanche de publications d'entreprises.

Les opérateurs seront attentifs jeudi à la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE. 'Une partie de la conférence de presse de Mario Draghi devrait être consacrée au problème de traduction des forward guidances', indique-t-on chez Aurel BGC.

Au plan des statistiques, seront dévoilés notamment les indices du climat des affaires en France et en Allemagne, mais surtout une première estimation de la croissance économique américaine au deuxième trimestre, vendredi.

La semaine s'annonce riche en publications de trimestriels, avec des groupes comme LVMH, Deutsche Bank, Fiat Chrysler, Airbus, AB InBev, Daimler, Total ou BASF en Europe, ou encore Alphabet, 3M, Coca-Cola, McDonalds, Intel et ExxonMobil aux Etats-Unis.

Parmi les publications du jour, les opérateurs sanctionnent les résultats de Ryanair (-5,8% à Londres), Julius Bär (-4,4% à Zurich) et Philips (-1,7% à Amsterdam), mais acclament ceux de BinckBank (+4% à Amsterdam).

Atos plonge de 6,6% à Paris, le groupe informatique ayant fait part de résultats semestriels jugés décevants par Oddo BHF, ainsi que d'un accord en vue d'acquérir Syntel pour un montant de 3,4 milliards de dollars.

Fiat Chrysler Automobiles recule de 2,7% à Milan, après le remplacement surprise du directeur général du constructeur automobile turinois, Sergio Marchionne, pour des raisons de santé après 14 années à son poste.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5212.78 +0.32%
0.6475 -0.84%
12.62 -9.34%
47.92 -7.49%
4.565 +3.05%

Les Risques en Bourse

Fermer