Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marché : dans le vert avant de nouveaux indicateurs
Cercle Finance14/01/2021 à 11:17

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance en hausse modérée jeudi matin, dans le sillage des marchés asiatiques, dans un environnement qui reste dominé par la rechute des rendements obligataires. L'indice CAC40 progresse de 0,4% à 5685 points.

Une partie de l'optimisme des investisseurs est liée au discours attendu ce soir de Joe Biden, dans lequel le président élu devrait dévoiler les détails d'un nouveau plan de relance de l'économie.

'Nous savons que Biden a précédemment déclaré qu'il était en faveur de l'envoi de chèques de 2000 dollars aux américains et (...) d'un 'soutien économique immédiat supplémentaire pour les familles et les petits entreprises', rappellent les équipes de Deutsche Bank.

Le programme de Biden devrait aussi s'attacher au financement de la lutte contre le Covid, y compris les vaccinations, les tests, la réouverture des écoles et la protection des travailleurs fédéraux de première ligne.

La tendance favorable est également soutenue par le recul marqué des rendements obligataires, après une semaine de constante progression.

Les rendements des obligations du Trésor américain poursuivent en effet leur repli, à environ 1,08% pour le dix ans, après les plus hauts d'un an établis en début de semaine.

La récente remontée des taux longs avait relancé les craintes d'un renchérissement du coût du financement des entreprises et rendait les marchés d'actions moins attractifs.

Avec la détente du compartiment obligataire, la hausse des marchés d'actions ne semble pas sur le point de s'arrêter.

'La tendance de fond reste haussière tant que l'attractivité des actions est renforcée par le maintien des taux longs à un bas niveau, surtout en Europe', explique Vincent Guenzi, stratège de Cholet Dupont.

'Tout repli peut être exploité pour renforcer l'exposition en actions des portefeuilles et pour adapter leur composition sectorielle', ajoute le gérant.

Au chapitre économique, les investisseurs suivront avec attention, en début d'après-midi, la parution des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, à la recherche d'indications encourageantes sur le marché du travail.

L'attention des investisseurs se tournera ensuite, à partir de demain, sur les premières publications de la saison des résultats d'entreprises, JPMorgan et Citigroup devant notamment dévoiler leurs comptes.

A Paris, Renault annonce la présentation de 'Renaulution', son nouveau plan stratégique. D'ici à 2023, il vise à atteindre plus de 3% de marge opérationnelle groupe, environ trois milliards d'euros de free cash-flow opérationnel de l'automobile cumulé (2021-23) et à réduire les investissements et dépenses de R&D à environ 8% du chiffre d'affaires.

D'ici à 2025, Renault vise une marge opérationnelle groupe d'au moins 5%, environ six milliards d'euros de free cash-flow opérationnel de l'automobile cumulé (2021-25), et un ROCE en hausse d'au moins 15 points par rapport à 2019.

Le groupe Peugeot annonce des ventes mondiales de 2,5 millions d'unités sur l'année 2020 dans un contexte de crise sanitaire. Les parts de marché sont en augmentation au 4e trimestre dans les principales régions, avec une progression significative en Afrique Moyen-Orient. En Europe, les ventes du Groupe se sont fortement redressées au cours du second semestre 2020 (+40% par rapport au premier semestre).

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des finances et de la relance, a indiqué dans l'émission ' C à vous ' qu'il n'était ' a priori pas favorable ' au rapprochement opéré par le canadien Couche-Tard, avec Carrefour. Il a précisé qu'un décret portant sur le contrôle des investissements étrangers en France lui permettrait d'approuver ou d'empêcher ce rapprochement.

Berenberg initie une couverture de Saint-Gobain avec une recommandation 'vente' et un objectif de cours de 33 euros, dans une note sur le secteur européen de la construction sur lequel il prend 'un biais globalement négatif à l'approche de 2021'.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer