1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Marché: atone dans l'attente de Jackson Hole
Cercle Finance23/08/2018 à 15:19

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes font du surplace (stabilité à Francfort, +0,1% à Londres et Paris), alors que l'attention des opérateurs se porte sur la question des politiques monétaires à la veille du symposium des banquiers centraux à Jackson Hole.

'Les minutes de la dernière réunion de la Fed ont illustré les plans du comité pour remonter graduellement les taux d'intérêt si les données économiques continuent de soutenir la perspective actuelle', pointait mercredi soir Wells Fargo Advisors.

'Le compte-rendu de la réunion de la BCE de juillet ne nous a donné que peu d'informations nouvelles sur les perspectives de sa politique, impliquant qu'elle ne relèvera pas ses taux avant fin 2019', souligne quant à lui Capital Economics.

'Selon des sources de presse, le président de la Bundesbank Jens Weidmann serait exclu de la course à la succession de Mario Draghi', note de son côté Commerzbank qui 's'attend donc moins que jamais à un cycle classique de hausse de taux' de la BCE.

La perspective d'une normalisation très graduelle de politique monétaire parait confortée par l'indice PMI flash composite pour l'Eurozone qui ne se redresse que de 0,1 point à 54,4 en août, signalant une très légère accélération de la croissance de l'activité.

'La croissance économique de la zone euro s'est maintenue en août, permettant d'espérer une hausse du PIB de 0,4% au troisième trimestre, soit un rythme équivalent à celui du trimestre précédent', réagit Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit.

Sur le plan des valeurs, CRH cède 0,3% à Londres, malgré la publication par le fournisseur irlandais de matériaux de construction d'un BPA de 45 cents au titre de son premier semestre 2018, là où le consensus n'attendait que 37 cents.

Deutsche Bank recule de 1,5% à Francfort, sous le poids de propos de Berenberg qui reste à 'vente' et abaisse son objectif de cours de 12 à huit euros, alors que Tenaris grimpe de 2,1% à Milan, soutenu par Jefferies qui entame un suivi à 'achat' avec une cible de 18 euros.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer