1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Manifestation en Floride pour le contrôle des armes à feu

Reuters21/02/2018 à 14:45
    par Katanga Johnson et Zach Fagenson 
    PARKLAND/TALLAHASSEE, Floride, 21 février (Reuters) - Une 
manifestation devait se tenir mercredi à Tallahassee en Floride 
après la fusillade qui a fait 17 morts dans un lycée de cet Etat 
la semaine passée, tragédie qui a relancé le débat sur le 
contrôle des ventes d'armes à feu aux Etats-Unis. 
    Un jeune homme de 19 ans, Nikolas Cruz, armé d'un fusil 
d'assaut semi-automatique a tué 17 personnes dans un lycée de 
Parkland dont il avait été expulsé pour des raisons 
disciplinaires. 
    L'assaillant, qui a été inculpé pour homicides volontaires 
avec préméditation, avait pu légalement se procurer des armes 
lorsqu'il était devenu majeur, l'an passé. 
    Cette tuerie, la plus meurtrière de l'histoire des 
Etats-Unis dans une institution scolaire après celle de l'école 
élémentaire de Sandy Hook à Newtown dans le Connecticut en 
décembre 2012, a relancé le débat sur l'accès libre aux armes à 
feu. 
    Des voix se sont élevées pour interpeller Donald Trump sur 
ce sujet. Le président américain, fervent défenseur du second 
amendement de la Constitution qui garantit le droit du port 
d'arme, a prévu une "réunion d'écoute" avec des écoliers et des 
enseignants mercredi à la Maison blanche. 
    Le choc provoqué par la tuerie a une nouvelle fois mobilisé 
les partisans d'une réforme de l'accès aux armes à feu et des 
appels ont été lancés pour une marche nationale le 24 mars à 
Washington, baptisée "March for our Lives" et lancée par des 
lycéens de Parkland. 
    "La marche sur Washington va être gigantesque mais toutes 
les autres manifestations sont importantes", a commenté Cameron 
Kasky, lycéen de Parkland et organisateur du rassemblement. 
     
    SOUTIEN DE CLOONEY, SPIELBERG et WINFREY 
    Un défilé est prévu mercredi à Tallahassee la capitale de la 
Floride, à l'initiative des lycéens de l'Etat qui réclament 
qu'une telle tragédie "ne se reproduise plus". 
    Une rencontre avec des parlementaires locaux est prévue mais 
la question du contrôle des armes à feu est un sujet si sensible 
que les chances de voir la législation évoluer dans ce sens sont 
très minces. 
    La chambre des représentants de Floride a ainsi rejeté un 
projet de loi visant à interdire la vente de fusils d'assaut 
dans l'Etat. Elle a en revanche approuvé deux mesures qui vont 
faciliter l'acquisition d'armes à feu. 
    Selon un sondage pour le Washington Post et ABC News publié 
mardi, 77% des Américains estiment que le Congrès n'agit pas 
suffisamment pour empêcher les massacres de masse. Ils sont 62% 
à juger que Donald Trump n'intervient pas suffisamment sur ce 
sujet. 
    Pour l'instant, le président américain a seulement envisagé 
une restriction sur les "bump stocks", mécanisme qui transforme 
les armes semi-automatiques en armes automatiques. 
    La mobilisation des jeunes Américains contre les armes a 
obtenu le soutien de plusieurs figures d'Hollywood dont l'acteur 
George Clooney et sa femme Amal qui ont promis 500.000 dollars 
pour organiser la marche sur Washington. 
    Le réalisateur Steven Spielberg et la présentatrice de 
télévision Oprah Winfrey ont chacun offert une somme identique. 
    Une chaîne de télévision de Miami a diffusé des images d'une 
marche réunissant un millier de personnes entre un lycée de Boca 
Raton et le lieu de la fusillade à Parkland distant d'une 
vingtaine de kilomètres. 
     
 
 (Pierre Sérisier pour le service français, édité par Arthur 
Connan) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.