1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Macron veut un "aggiornamento complet" de la relation UE-Russie
Reuters30/08/2018 à 11:06

    HELSINKI, 30 août (Reuters) - Emmanuel Macron a plaidé jeudi
à Helsinki en faveur d'un "aggiornamento complet" de la relation
entre l'Union européenne et la Russie, notamment en matière de
sécurité et de défense, afin de maintenir la stabilité dans la
région.
    "Notre intérêt est d'avoir des partenariats stratégiques y
compris en matière de défense avec nos voisins les plus
proches", a dit le chef de l'Etat français lors d'une conférence
de presse aux côtés de son homologue finlandais. 
    "Je crois qu'il nous faut faire l'aggiornamento complet de
notre relation avec la Russie suite à la fin de la guerre
froide", a-t-il poursuivi. "Nous sommes restés parfois sur des
réactions de part et d'autre liées à des erreurs ou des
incompréhensions dans les deux dernières décennies qui ont
conduit à ne pas aller au bout du raisonnement qu'on devait
tirer". 
    "Il y a beaucoup de travail compte tenu des péripéties que
nous avons connues ces dernières années mais il faut le mener et
mener cette discussion", a-t-il ajouté, fixant toutefois deux
préalables.
    Il faut "au sein de l'Union européenne être beaucoup plus
forts, avoir une autonomie stratégique. Quand on n'a pas une
Europe de la défense et de la sécurité suffisamment forte, ce
n'est pas la peine d'aller parler avec des partenaires
privilégiés", a-t-il dit.
    La Russie doit également "donner des signaux", notamment sur
le processus de Minsk de résolution du conflit en Ukraine.
    "Il ne s'agit pas d'oublier tout ce qu'il s'est passé ces
dernières années, ce ne serait pas une bonne méthode mais
simplement de manière réaliste, avec les préconditions que je
viens de donner, aller plus loin dans la coopération", a déclaré
Emmanuel Macron. "C'est envisageable mais il faut qu'il y ait la
volonté de part et d'autre". 

 (Marine Pennetier avec bureau de Helsinki, édité par Elizabeth
Pineau)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

10.665 +4.46%
4836.88 -0.63%
1.13435 -0.23%
27.635 -2.26%
66.7 +5.87%

Les Risques en Bourse

Fermer