Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Macron met la pression sur Ghosn pour une fusion Renault-Nissan

Reuters04/11/2015 à 14:06

EMMANUEL MACRON MET LA PRESSION SUR CARLOS GHOSN POUR UNE FUSION RENAULT-NISSAN

par Laurence Frost et Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron met actuellement la pression sur le PDG de Renault Carlos Ghosn pour qu'il concrétise une fusion complète avec son partenaire Nissan mais selon des termes fixés par le gouvernement, a-t-on appris de sources au fait du dossier.

Cette ambition du ministre de l'Economie éclaire sous un jour nouveau le bras de fer qui a éclaté au grand jour en avril quand l'Etat français, principal actionnaire de Renault, est monté au capital du groupe pour s'assurer les droits de vote doubles prévus par la loi Florange.

Elle marque aussi un changement de position du gouvernement, plutôt réservé par le passé sur un tel approfondissement de l'alliance entre les deux constructeurs, de peur que le pouvoir de l'Etat sur l'évolution future de la nouvelle entité s'en trouve dilué.

Emmanuel Macron exhorte ainsi depuis plusieurs mois Carlos Ghosn à mettre sur pied un groupe de travail conjoint avec les représentants du gouvernement pour explorer les scénarios de fusion permettant de sauvegarder usines et emplois en France, ont dit à Reuters plusieurs sources gouvernementales et proches de l'alliance Renault-Nissan.

Selon elles, Carlos Ghosn a ignoré ces demandes et pourrait se trouver contraint, en lieu et place, de "réactiver" ses propres options en matière de consolidation. Parmi elles pourrait figurer le scénario d'une fusion complète avec une moindre influence de l'Etat français, déjà échafaudé en 2013 avec l'assistance de la banque Goldman Sachs puis mis de côté.

"Voilà qui le contraint à aller plus vite que ce qu'il prévoyait", a dit une source proche de l'alliance. "Je pense qu'il ne faut jamais sous-estimer Ghosn."

Des porte-parole de Renault-Nissan et du gouvernement français ont refusé de faire un commentaire sur les scénarios étudiés et les discussions entre le PDG de Renault-Nissan et le ministre de l'Economie. Un porte-parole de Goldman Sachs n'avait pas de commentaire dans l'immédiat.

(Avec Alexander Huebner à Francfort, Freya Berry à Londres et Norihiko Shirouzu à Pékin, édité par Dominique Rodriguez)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • b26crest
    04 novembre14:33

    que Carlos tienne bon face à l'état stratège...

    Signaler un abus

  • finkbro1
    04 novembre14:26

    la sociali a toujours raison, quand c est catastrophique, la sociali dit que les résultats sont exceptionnels, et si tu n es pas dans la sociali, alors tu es un raciste, la sociali est merveilleuse.

    Signaler un abus

  • y.batard
    04 novembre14:25

    je propose que Rothschild soit conseil d'une des 2 parties voire des 2, et une délocalisation du siège dans un pays du Bénélux

    Signaler un abus

  • Mig737
    04 novembre14:24

    Sincèrement, cette alliance fonctionne très bien et est profitable aux deux entreprises, pourquoi l'état veut y mettre son grain de sable, pour tout détruire, comme le reste?

    Signaler un abus

  • Mig737
    04 novembre14:22

    Une fusion, surtout pas, c'est bien pour cela que cette alliance marche encore aujourd'hui, car chaque entreprise a gardé son identité et est libre, dans une certaine mesure, de ses choix!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.