Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Macquarie, Engie et Fluence vont construire un projet de stockage de l'énergie en Australie
information fournie par Reuters01/12/2021 à 05:11

par Sonali Paul

MELBOURNE, 1er décembre (Reuters) - Green Investment Group, filiale de l'australien Macquarie MQG.AX s'est associée avec Engie ENGIE.PA et l'américain Fluence Energy FLNC.O pour construire un projet de stockage de l'énergie sur batterie en Australie, ont annoncé mercredi les entreprises.

Cette batterie de 150 mégawatts (MW), financée par Engie et Green Investment Group, sera construite sur le site de la centrale électrique d'Hazelwood d'Engie, désormais fermée, dans l'Etat de Victoria. Elle sera construite et exploitée par Fluence pendant 20 ans.

Les entreprises n'ont pas divulgué le coût du projet, mais Augustin Honorat, directeur général d'Engie Australie et Nouvelle-Zélande, a déclaré qu'il était inférieur à 1 million de dollars australiens par mégawatt, ce qui implique un coût inférieur à 150 millions de dollars australiens (environ 95 millions d'euros).

Le projet d'Hazelwood sera capable de stocker et de fournir 150 mégawatts-heure (MWh) d'énergie.

La construction est déjà en cours, l'objectif étant de mettre la batterie en service d'ici novembre de l'année prochaine, à temps pour l'été de l'hémisphère sud où une alimentation de secours est souvent nécessaire pendant les canicules où des coupures de courant inattendues se produisent.

"Le système de stockage d'énergie par batterie d'Hazelwood jouera un rôle essentiel dans l'augmentation de la capacité d'énergie renouvelable dans l'Etat de Victoria, tout en assurant une plus grande stabilité du réseau électrique de l'Etat", ont déclaré les entreprises dans un communiqué.

Engie cherche à profiter du site d'Hazelwood pour se développer dans le stockage de l'énergie, car elle dispose d'une capacité de transmission de 1,600 MW provenant de son ancien statut de grand producteur de charbon dans l'Etat de Victoria.

"Nous pourrions aller jusqu'à 1,600 (MW), et je pense qu'à un moment donné, nous y parviendrons, mais nous voulions commencer plus bas", a déclaré Augustin Honorat dans une interview à Reuters.

Il a ajouté que les prix des batteries, qui ont chuté de 50% au cours des trois dernières années, devraient encore baisser et que les prix du marché de l'électricité devraient augmenter afin de justifier la construction d'une plus grande capacité de stockage d'énergie.

Le projet sera le premier en Australie à utiliser le système de batterie Gridstack de Fluence.

(avec Sameer Manekar; version française Camille Raynaud)

Valeurs associées

Tradegate -2.72%
Euronext Paris +1.32%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.