1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

M&G : la chute des prix du pétrole risque d'être fatale pour les producteurs à coûts élevés
AOF24/03/2020 à 16:13

(AOF) - M&G juge que l'environnement représente un bon point d'entrée pour les investisseurs qui souhaitent acheter des sociétés productrices de pétrole à bas prix capables de traverser la période actuelle de prix bas et d'attendre que le marché atteigne un nouvel équilibre de prix plus élevés. Pour Randeep Somel, la pression sur le prix du pétrole va rester à la baisse à moyen terme.

Il en veut pour preuve que si l'Arabie saoudite veut imposer une discipline à plus long terme, elle doit montrer qu'elle est déterminée à faire face aux nouvelles menaces qui pèsent sur l'approvisionnement. " L'offre à coût élevé, tel que le schiste américain, devra être retirée définitivement du marché pour que celui-ci retrouve son équilibre, ce qui pourrait prendre jusqu'à un an ", précise-t-il.

A plus long terme, le gestionnaire d'actifs juge que le passage à l'électrification constitue une menace pour la demande de pétrole. Environ deux tiers de la demande sont utilisés pour le transport. Les sources d'énergie renouvelables (éolienne, solaire) ou encore l'hydrogène produit de façon renouvelable associé à une meilleure capacité de stockage d'énergie (à savoir les batteries au lithium) vont continuer à concurrencer le pétrole comme principal carburant pour les transports.

La législation ne sera pas non plus favorable au pétrole et les entreprises Royal Dutch Shell, BP et Total ont toutes récemment acheté des sociétés de recharge de batteries de voitures. Celles-ci constatent clairement que l'industrie se tourne vers les véhicules électriques à batterie et veulent pour autant rester des acteurs incontournables.

" La chute du prix du pétrole risque donc d'être fatale pour les producteurs dont les coûts sont élevés, contraints alors de devoir sortir définitivement du marché ", conclut Randeep Somel.

1 commentaire

  • paumont1
    25 mars11:06

    ça fait presque rire; Si le pétrole redevient cher, on se remettra à creuser comme des fous pour sortir ce produit qui finira par nous tuer tous

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

34.48 +2.97%
4858.97 +2.02%
35.545 +2.89%
13.915 -0.04%
1.1199 +0.26%

Les Risques en Bourse

Fermer