Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Luxe-Les achats des touristes chinois chutent encore

Reuters 17/05/2016 à 17:12
    PARIS, 17 mai (Reuters) - Les achats effectués par les 
touristes chinois ont encore décroché de 18,5% en avril, après 
une chute historique de 23% en mars, selon les chiffres publiés 
par Global Blue, spécialiste de la détaxe.  
    Les attentats de Paris et Bruxelles ont fait fuir les 
touristes étrangers d'Europe, où leurs achats ont plongé de 15% 
le mois dernier, et la clientèle chinoise, qui compte pour un 
tiers du marché mondial du luxe, commence à davantage acheter en 
Chine.   
    Ce mouvement s'explique par un resserrement des écarts de 
prix avec la Chine et par les contrôles et les taxes mis en 
places par Pékin au début du mois pour lutter contre le marché 
gris organisé par les "daigus". 
    Ces acheteurs chinois, qui revendent moins cher 
d'authentiques produits achetés en Europe, sont lourdement 
pénalisés par des taxes pouvant atteindre 30% à l'entrée des 
produits en Chine.     
    En Chine même, les ventes du luxe pourraient se redresser en 
2016, selon les estimations de Bain & Co, grâce à la réduction 
des écarts de prix avec l'Europe. Cet écart a été ramené 
aujourd'hui à 35%-40%, après un sommet à 70%, et il pourrait 
tomber à 20% ou 25% cette année. 
    Les dépenses des clients chinois ont chuté de 23,8% en 
Europe et ont encore nettement reculé en Asie-Pacifique 
(-12,7%), pour le deuxième mois consécutif. 
    La baisse a également été amplifiée en Europe, selon les 
analystes de Barclays, par la mise en place de visas 
biométriques et elle a encore une fois touché tous les pays. 
    Les dépenses des touristes ont ainsi décroché de 23% en 
France et de 7,8% en Italie, alors que cette dernière avait 
profité en début d'année d'un report des voyageurs préférant 
éviter la France. La baisse a atteint 10,3% au Royaume-Uni et 
20,3% en Allemagne. 
    Fait nouveau en Asie-Pacifique, la tendance est restée 
stable seulement au Japon. Alors que les Chinois se ruaient  
jusqu'ici dans le pays pour faire leurs achats, à la faveur d'un 
taux de change favorable, l'appréciation du yen a nettement 
refroidi la tendance. 
    Toujours plombés par la chute du rouble, les achats des 
touristes russes ont quant à eux poursuivi leur glissade 
(-20,8%). 
    La baisse des dépenses touristiques - qui a atteint 12,8% au 
total - intervient dans un environnement déjà très dégradé pour 
le luxe, avec la chute du marché de Hong Kong, les récessions 
russe et brésilienne et la faiblesse du marché américain pour 
cause de dollar fort. 
    Les chiffres de Global Blue ne prennent pas en compte les 
dépenses effectuées aux Etats-Unis, à Hong Kong et à Dubaï, où 
les opérations de détaxe n'existent pas.   
     
    Voir aussi : 
    * BREAKINGVIEWS-Luxury gets glum postcard from Chinese 
tourists           
 
 (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.