Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lutz Bertling quitte Eurocopter, Guillaume Faury y revient

Reuters12/03/2013 à 20:32

LUTZ BERTLING DÉMISIONNE DE LA PRÉSIDENCE EXÉCUTIVE D'EUROCOPTER

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - EADS a annoncé mardi la démission de Lutz Bertling de la présidence exécutive d'Eurocopter, où il est remplacé par Guillaume Faury, venu de PSA.

L'Allemand Lutz Bertling, 50 ans, qui dirigeait le numéro un mondial des hélicoptères depuis 2006, a été nommé président et chef de l'exploitation à Berlin de Bombardier Transport, division du constructeur canadien d'avions et de trains.

Pour Guillaume Faury, 45 ans, c'est un retour aux sources puisqu'il a passé dix ans chez Eurocopter, jusqu'en 2008, avant d'entrer chez PSA dont il était membre du directoire et vice-président exécutif pour la recherche & développement.

Il occupait ce même poste lorsqu'il avait quitté Eurocopter, où il siégeait au comité exécutif. Il avait démarré sa carrière à la Direction générale de l'armement (DGA).

Son départ de PSA coïncide avec celui d'un autre membre du directoire du constructeur automobile en difficulté, Frédéric Saint-Geours.

Lutz Bertling, qui quittera EADS le 30 avril, est de son côté le deuxième dirigeant du groupe à s'en aller depuis l'arrivée de l'Allemand Tom Enders à la présidence exécutive en mai 2012.

EADS avait annoncé en septembre dernier le départ de Stefan Zoller de la présidence de Cassidian, le pôle défense et sécurité du groupe, poussé à quitter son poste à la suite des difficultés de la division et l'abandon du programme de drone Talarion.

Le groupe d'aérospatiale et de défense, dont les deux autres divisions sont Airbus et le pôle spatial Astrium, réunit ses actionnaires le 27 mars pour faire approuver une réorganisation en profondeur de son capital et de sa gouvernance.

EADS aura ensuite les coudées franches pour réinventer une stratégie destinée à succéder à "Vision 2020", qui visait à équilibrer le chiffre d'affaires d'Airbus et ceux des autres divisions. Ce plan semble désormais caduc, en particulier après l'échec de la tentative de fusion d'EADS avec le groupe britannique de défense BAE Systems en octobre.

Eurocopter, deuxième division d'EADS, a affiché un chiffre d'affaires record de 6,3 milliards d'euros en 2012, dont près de la moitié dans la livraison d'appareils et 42% dans les services.

Lutz Bertling a développé Eurocopter dans les pays émergents et dans le secteur pétrolier et gazier qu'il considère comme l'un de ses principaux moteurs de croissance dans les 15 à 20 ans à venir.

Il a également engagé le renouvellement de gamme d'Eurocopter, avec le X4 destiné à succéder à l'hélicoptère civil Dauphin après un premier vol prévu en 2016, et deux autres séries ultérieures, les X6 et X9 dont les positionnements n'ont pas encore été dévoilés.

L'action EADS a clôturé mardi en hausse de 1,47% à 41,115 euros, donnant une capitalisation de 34,1 milliards et portant sa hausse depuis le début de l'année à 39,4%.

Edité par Dominique Rodriguez


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.