Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lufthansa propose une médiation pour clore la grève

Reuters10/11/2015 à 18:13

LA DIRECTION DE LUFTHANSA OFFRE UNE MÉDIATION POUR SORTIR DE LA GRÈVE

par Victoria Bryan et Peter Maushagen

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - La compagnie aérienne allemande Lufthansa a soumis mardi une offre de médiation à son personnel navigant commercial dans l'espoir de mettre fin à une grève susceptible de se prolonger jusqu'à vendredi, tout en engageant des recours en justice pour tenter d'interrompre le mouvement.

"Lufthansa appelle le syndicat à annuler dès que possible la grève pour les trois prochains jours", a déclaré la compagnie dans un communiqué.

L'UFO, principal syndicat du personnel navigant commercial de Lufthansa, avait lancé quelques heures plus tôt un appel à la grève pour les trois prochains jours, prolongeant le mouvement lancé vendredi pour protester contre le projet de réforme du régime de retraites de la compagnie.

Alors que les appels à la grève étaient jusqu'à présent limités à 24 heures, l'UFO, qui représente 19.000 salariés du groupe, a cette fois appelé le personnel à cesser le travail dans les aéroports de Francfort, Düsseldorf et Munich entre 04h00 (03h00 GMT) mercredi et minuit (23h00 GMT) vendredi.

La compagnie a contesté en référé ce mouvement auprès de tribunaux du travail à Darmstadt et Düsseldorf.

Le tribunal de Düsseldorf lui a donné raison en ordonnant la reprise du travail sur l'aéroport de la ville, au motif que le syndicat n'avait pas exposés suffisamment clairement les raisons de la grève.

La décision concernant l'aéroport de Francfort-Darmstadt, la principale plate-forme de Lufthansa, était attendue à 19h00 GMT.

En quatre jours de grève -- le mouvement a été suspendu dimanche, journée de forte affluence dans les aéroports -- plus de 1.800 vols ont été annulés et des centaines de milliers de passagers se sont retrouvés bloqués.

LE BRAS DE FER AVEC LES PILOTES CONTINUE

De son côté, le syndicat des pilotes de ligne Vereinigung Cockpit (VC) a annoncé avoir déposé une plainte auprès de la Cour constitutionnelle allemande pour contester une décision de justice lui ayant imposé de mettre fin à une grève en septembre dernier.

Un porte-parole de cette juridiction basée à Karlsruhe a indiqué qu'aucune date n'avait encore été fixée pour l'audience.

Lufthansa a ouvert des négociations avec les représentants des diverses catégories de personnel, alors qu'elle tente de trouver des solutions pour réduire ses coûts.

Avant ces débrayages du personnel navigant commercial, les pilotes, en conflit avec la direction au sujet de leurs salaires et sur leurs conditions de travail, ont déjà organisé une dizaine de grèves au cours des 18 derniers mois.

Le dernier mouvement social des pilotes, en septembre, avait été interrompu lorsqu'un tribunal régional avait considéré que les pilotes avaient outrepassé leur mandat en faisant grève contre des décisions stratégiques de la compagnie.

L'action de la compagnie allemande a perdu 0,96% mardi alors que la Bourse de Francfort gagnait 0,16%.

(Avec Klaus Lauer à Berlin et Matthias Inverardi à Düsseldorf; Marc Angrand et Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Mes listes

valeur

dernier

var.

28.3 -1.38%
CGG
2.104 -3.22%
EDF
11.59 -3.42%
4.98 -0.40%
1.98 -0.50%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.