1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lufthansa pourrait voler au secours d'Alitalia
Reuters17/10/2019 à 15:21

    BERLIN/ROME, 17 octobre (Reuters) - L'espoir d'un sauvetage
d'Alitalia a repris de la consistance jeudi en raison
d'indications selon lesquelles Lufthansa  LHAG.DE  pourrait
prendre une participation dans la compagnie italienne et Rome
débloquer un prêt relais de 350 millions d'euros pour résoudre
ses problèmes de trésorerie à court terme.
    Le gouvernement italien peine à former un consortium de
reprise pour Alitalia, placée sous administration spéciale en
2017 après le rejet par ses salariés d'un nouveau plan de
sauvetage.
    Le groupe ferroviaire public Ferrovie dello Stato, chargé de
constituer le consortium, négociait jusqu'à présent avec la
compagnie américaine Delta Airlines  DAL.N , qui a accepté
d'augmenter sa participation dans Alitalia, et avec le groupe
d'infrastructures italien Atlantia.   
    Selon deux sources au fait du dossier, Lufthansa a manifesté
son intérêt non seulement pour un partenariat commercial, mais
aussi pour une prise de participation dans son rival italien,
membre de l'alliance SkyTeam d'Air France-KLM  AIRF.PA  et Delta
Airlines. Une implication de la compagnie allemande fermerait de
facto la porte à Delta.
    Le gouvernement italien devrait repousser la date limite de
présentation d'une offre de reprise pour laisser davantage de
temps aux négociations, ont dit les sources.
    D'après un projet de décret consulté par Reuters, Rome
accorderait dans l'intervalle un prêt relais de 350 millions
d'euros à Alitalia, dont les réserves de liquidités étaient
tombées à 310 millions d'euros fin septembre.

 (Ilona Wissenbach, Stefano Bernabei et Giuseppe Fonte
Tangi Salaün pour le service français, édité par Sophie Louet)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -1.12%
XETRA -0.54%
NYSE -1.26%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Isafree
    17 octobre15:54

    Les solutions européennes sont evidemment plus fiables à long terme.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer