1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lufthansa : le titre s'envole, les avis des analystes
Cercle Finance03/06/2020 à 15:28

(CercleFinance.com) - Lufthansa gagne près de 5% à la Bourse de Francfort, après la publication au titre des trois premiers mois de 2020, d'une perte nette de 2,1 milliards d'euros et d'une perte opérationnelle ajustée de 1,2 milliard, des chiffres sans grande surprise au vu du contexte.

Impactés par les restrictions au transport aérien liées à la lutte contre la pandémie, les revenus de la compagnie allemande ont chuté de 18% à 6,4 milliards d'euros, un manque-à-gagner qui 'ne pouvait être qu'en partie compensé par des réductions de coûts'.

'L'évolution future incertaine de la pandémie de coronavirus continue de rendre impossible une prévision précise de la tendance des résultats pour 2020', juge Lufthansa, qui continue d'attendre un 'déclin significatif' de son résultat opérationnel ajusté.

' Après un Free Cash Flow (FCF) ajusté de 620 ME, Lufthansa termine le trimestre sur une dette nette de 6 354 ME ' indique Oddo.

La société indique qu'au-delà de la reprise des vols attendue mi-juin, elle espère opérer jusqu'à 40% de son programme initial dès le mois de septembre.

' Le communiqué comporte peu de détails sur la restructuration si ce n'est une réduction des effectifs de 25% chez Brussels et 20% chez Austrian, à court terme la mise en chômage partiel de 87 000 employés '.

Oddo confirme son opinion Alléger sur la valeur. L'objectif de cours est sous revue en attendant la conférence de ce jour.

' Le cours s'est fortement apprécié depuis l'annonce de l'accord avec l'Etat allemand. Cette performance nous semble excessive compte tenu des difficultés que va devoir surmonter Lufthansa ' rajoute le bureau d'analyses.

Credit Suisse a abaissé lundi sa recommandation sur le titre Lufthansa de 'neutre' à 'sous-performance' avec un objectif de cours ramené de huit à 6,25 euros.

Le broker explique que la récente surperformance du titre de la compagnie aérienne allemande n'est pas vouée à durer.

'L'action Lufthansa a signé la deuxième meilleure performance parmi les transporteurs aériens que nous suivons au cours du mois écoulé, du trimestre passé et depuis le début de l'année, soutenue par l'accès aux liquidités dont bénéficie le groupe', rappelle-t-il dans la note.

'Nous ne pensons pas que cette performance soit pérenne, que ce soit dans un scénario de reprise ou dans celui d'une rechute', avertit Credit Suisse.

Lufthansa a indiqué avoir accepté les conditions posées par la Commission européenne concernant l'obtention de son plan de sauvetage par l'Etat allemand.

Ce compromis l'obligera à céder à ses concurrents une vingtaine de créneaux ('slots') à partir et à destination des aéroports de Francfort et Munich.

Valeurs associées

XETRA -1.63%

Cette analyse a été élaborée par Cercle Finance et diffusée par BOURSORAMA le 03/06/2020 à 15:28:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer