Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Longchamp fait mieux que ses pairs avec une croissance de 10%

Reuters 09/02/2016 à 09:45

LONGCHAMP ENREGISTRE UNE CROISSANCE DE 10% EN 2015 DANS UN SECTEUR AU RALENTI

par Pascale Denis et Astrid Wendlandt

PARIS (Reuters) - Longchamp a vu sa croissance organique accélérer le pas en 2015, malgré les attentats de Paris, faisant largement mieux que ses pairs et que le marché du luxe aux prises avec des vents contraires.

Le champion français du luxe dit "accessible", dont les sacs en cuir sont vendus entre 300 et 700 euros, a signé une croissance de 10% à taux de change constants l'an dernier, après une hausse de 8% en 2014.

Cette performance contraste avec les difficultés des américains Coach ou Michael Kors, qui viennent seulement de renouer avec la croissance après plusieurs trimestres consécutifs de baisse.

Comme Kate Spade, Longchamp fait largement mieux que le secteur du luxe, confronté au ralentissement chinois, à la chute des flux touristiques à Hong Kong et Macao, aux récessions russe et brésilienne et aux attentats de Paris qui ont fait fuir la clientèle touristique pendant la cruciale période de Noël.

La marque au cavalier a été portée par un important programme d'ouvertures de magasins, une solide croissance en Chine et une nette progression en Europe grâce aux achats des touristes asiatiques.

Le chiffre d'affaires a franchi la barre des 500 millions d'euros (à 566 millions) et le groupe espère parvenir à une nouvelle croissance à deux chiffres en 2016, en dépit d'un ralentissement du rythme de ses ouvertures de boutiques.

"Nous nous attendons cette année à une progression du même ordre qu'en 2015, mais elle devra être alimentée par une optimisation du parc de magasins existants", a déclaré à Reuters Jean Cassegrain, directeur général de Longchamp, lors d'une interview à Reuters.

MOINS D'OUVERTURES DE BOUTIQUES

Après avoir ouvert 15 magasins l'an dernier, le groupe qui compte 299 boutiques dans le monde et environ 1.200 points de vente, estime que son réseau a atteint une certaine maturité.

Si des opportunités demeurent en Europe de l'Est, aux Etats-Unis et en Chine, "globalement, le réseau ne va plus croître très rapidement", a précisé le directeur général.

Trois ouvertures sont programmées pour cette année, à New Delhi, Dallas et Monaco.

En 2015, les ventes ont été portées par les achats de la clientèle chinoise, la deuxième de la marque après la française, tandis qu'en Chine même, où Longchamp a ouvert trois nouvelles boutiques (pour un total de 25) elles ont grimpé de 30%.

En France, où le groupe réalise environ 30% de son chiffre d'affaires et où il a souffert comme ses pairs des attentats de Paris, les ventes n'ont pas retrouvé leur niveau d'avant les attaques.

La chute a atteint environ 20% en novembre et décembre dans la capitale française, faute de touristes, et cela prendra "encore quelques mois pour que la situation revienne à la normale", a indiqué Jean Cassegrain.

Le "pliage", sac pliable en nylon aux poignées de cuir vendu autour de 80 euros, reste le best-sellers de la marque mais compte maintenant pour moins de 50% des ventes totales de la marque, a-t-il assuré.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

Mes listes

valeur

dernier

var.

5.274 -3.90%
1633.59 +0.54%
0.825 -0.30%
0.2405 +0.63%
16.95 -2.16%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.