Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BAE SYSTEMS

636.60GBX
+1.08% 
valeur indicative 7.24 EUR

GB0002634946 BA.

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    635.20

  • clôture veille

    629.80

  • + haut

    638.80

  • + bas

    631.20

  • volume

    1 237 298

  • valorisation

    2 032 687 MGBX

  • capital échangé

    0.04%

  • dernier échange

    20.06.18 / 11:54:50

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    610.50

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur BAE SYSTEMS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter BAE SYSTEMS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BAE SYSTEMS à mes listes

    Fermer

Londres envisagerait une nationalisation du pôle marine de Rolls-FT

Reuters14/12/2015 à 15:01
    LONDRES, 14 décembre (Reuters) - La Grande-Bretagne 
envisagera une nationalisation de la filiale de Rolls-Royce 
 RR.L  spécialisée dans les systèmes électriques des sous-marins 
nucléaires si les difficultés du groupe industriel empirent, 
écrit le Financial Times lundi. 
    Londres pourrait aussi décider de fusionner tout ou partie 
du motoriste aéronautique avec BAE Systems  BAES.L , le premier 
groupe britannique de défense, ajoute le quotidien financier. 
    Les conjectures d'OPA se multiplient autour de Rolls-Royce 
depuis que son action a perdu 30% en l'espace d'un an en raison 
de plusieurs avertissements sur ses résultats liés au 
ralentissement de sa division de moteurs pour la marine et aux 
problèmes rencontrés par son pôle de maintenance de moteurs. 
    L'Etat britannique est propriétaire d'une "action 
spécifique" dans Rolls-Royce, ce qui veut dire que Londres a un 
droit de regard sur certains contrats. La présence étrangère au 
sein de Rolls-Royce est plafonnée à 15% conformément aux 
disposition prises lors de sa privatisation en 1987. 
    Les informations du FT laissent penser que le gouvernement 
britannique est mal à l'aise avec la situation de Rolls-Royce, 
acteur important de la défense nationale. Les services du 
Premier ministre David Cameron s'inquiètent du fait que la 
direction du motoriste n'a guère d'expérience en matière de 
défense contre une OPA hostile. 
    Une porte-parole de David Cameron a déclaré qu'il n'était 
pas question de conjecturer sur l'avenir du deuxième motoriste 
mondial de l'aéronautique mais a mis en avant l'importance de 
cette société, figurant dans l'indice boursier FTSE-100. 
    "Rolls-Royce est un contributeur de première importance à 
notre économie (...) et nous continuerons de travailler en 
étroite collaboration avec lui", a-t-elle dit. 
    BAE s'est refusé à tout commentaire sur l'article du FT.  
    Rolls-Royce et BAE est partie prenante au programme de 
remplacement des quatre sous-marins nucléaires de la 
Grande-Bretagne, évalué à 31 milliards de livres (43 milliards 
d'euros), soit l'un des plus gros investissements de l'Etat 
britannique. 
    Dans le cas où une tierce partie présenterait un plan 
d'amélioration de la performance de Rolls-Royce, les 
actionnaires pourraient faire pression sur Londres au sujet de 
la règle de l'investissement étranger, observe le FT. 
    Rolls-Royce passe pour être une cible possible pour 
l'américain Pratt & Whitney, motoriste d'United Technologies 
 UTX.N , ou encore l'allemand Siemens  SIEGn.DE .  
    L'action Rolls-Royce gagnait 0,8% à 556,5 pence vers 15h00 
en Bourse de Londres.     
 
 (Sarah Young à Londres et Ankush Sharma à Bangalore, Wilfrid 
Exbrayat pour le service français, édité par Cyril Altmeyer) 
 

Valeurs associées

+1.08%
+0.48%
+0.17%
-1.91%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.