Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

A.P.MOELL.-M.NAM B DK1000

1 074.00 EUR
+2.29% 

DK0010244508 DP4B

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1 074.00

  • clôture veille

    1 050.00

  • + haut

    1 074.00

  • + bas

    1 074.00

  • volume

    0

  • valorisation

    21 799 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    16.07.18 / 08:03:39

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur A.P.MOELL.-M.NAM B DK1000

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter A.P.MOELL.-M.NAM B DK1000 à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter A.P.MOELL.-M.NAM B DK1000 à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Londres accuse la Russie de cyberattaque l'an dernier

Reuters15/02/2018 à 10:58
 (Actualisé avec réaction russe §6) 
    LONDRES, 15 février (Reuters) - Les autorités britanniques 
ont imputé jeudi à la Russie une importante cyberattaque 
survenue l'an dernier, reprochant à Moscou d'avoir diffusé un 
virus qui a perturbé des entreprises de toute l'Europe. 
    La cyberattaque baptisée NotPetya a débuté en juin en 
Ukraine, où elle a paralysé les ordinateurs du gouvernement et 
des entreprises, avant de se propager à traverser le monde, 
interrompant certaines activités dans les ports, les usines et 
les bureaux. 
    Pour le Foreign Office, c'est l'armée russe qui était à 
l'origine de cette cyberattaque. 
    "La décision d'attribuer publiquement cette attaque souligne 
le fait que le Royaume-Uni et ses alliés ne toléreront pas de 
cyberactivité malveillante", a déclaré le Foreign Office. 
    "Les objectifs initiaux étaient les secteurs financiers, 
énergétiques et gouvernementaux ukrainiens. Du fait de sa 
conception à l'aveugle, elle s'est propagée ailleurs, touchant 
des entreprises européennes et russes", a déclaré le Foreign 
Office. 
    Le Kremlin a démenti jeudi toute implication de Moscou, 
estimant qu'il s'agissait d'accusations sans fondement et 
qu'elles s'inscrivaient dans la lignée d'une campagne contre la 
Russie menée par l'Occident.  
    La société Reckitt Benckiser  RB.L , dont le siège est en 
Grande-Bretagne, et la compagnie danoise de navigation AP 
Moller-Maersk  MAERSKb.CO  ont été parmi les entreprises les 
plus touchées par la cyberattaque, dont le coût total s'est 
chiffré en centaines de millions d'euros. 
    En novembre dernier, la Première ministre britannique, 
Theresa May, avait accusé la Russie de s'être immiscée dans le 
processus électoral et d'avoir diffusé de fausses nouvelles dans 
les médias. Les dernières élections générales en Grande-Bretagne 
ont eu lieu le 8 juin dernier et les conservateurs de Theresa 
May, qui faisaient initialement figure de grands favoris, ont 
perdu leur majorité absolue aux Communes. 
 
 (Sarah Young, avec Denis Pinchuk à Moscou; 
Eric Faye et Arthur Connan pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

73.1 0.00%
128 -0.08%
24.32 +0.66%
18.05 +5.68%
4.025 +0.12%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.