Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

97.84EUR
-0.14% 
Ouverture théorique 97.84
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    98.40

  • clôture veille

    97.98

  • + haut

    98.42

  • + bas

    97.37

  • volume

    2 456 175

  • valorisation

    75 772 MEUR

  • capital échangé

    0.32%

  • dernier échange

    18.05.18 / 17:35:22

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    91.97

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    103.70

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Lockheed Martin s'intéresse au marché des hélicoptères iranien

Reuters04/06/2016 à 00:32
    par Andrea Shalal 
    BERLIN, 4 juin (Reuters) - Lockheed Martin  LMT.N , le 
numéro un de la défense aux Etats-Unis et la nouvelle maison 
mère de Sikorsky, a commencé à étudier la possibilité de vendre 
des hélicoptères civils à l'Iran, tout en disant que le marché 
était peut-être trop petit et qu'il avait toujours besoin de 
conseils du gouvernement américain en la matière. 
    Le groupe, avec Boeing  BA.N , est l'un des premiers grands 
noms de l'industrie aéronautique américaine à envisager la vente 
de matériel en Iran, ce qui serait une première depuis 
l'imposition de sanctions au pays par les Etats-Unis à la suite 
de la révolution islamique de 1979. 
    Plusieurs acteurs européens du secteur ont déjà conclu des 
contrats en Iran depuis la levée des sanctions, intervenue en 
janvier, imposées au pays pour ses activités nucléaires. 
    Airbus  AIR.PA  a reçu fin janvier une commande portant sur 
118 avions d'Iran Air, représentant quelque 25 milliards de 
dollars sur la base des prix catalogue.  ID:nL8N15C4OP  
    Début février,  ATR, coentreprise d'Airbus et de 
Finmeccanica  SIFI.MI , a annoncé un contrat avec Iran Air pour 
40 appareils ATR 72-600, une commande que le groupe estime à un 
milliard d'euros.  ID:nL8N15G1W8  
    AgustaWestland, une division de Leonardo Finmeccanica 
 LDOF.MI , a dit avoir reçu des marques d'intérêt pour ses 
hélicoptères de la part d'opérateurs voulant développer des 
activités en Iran. 
    Les Etats-Unis ont accordé en février à Boeing 
l'autorisation de discuter avec des compagnies aériennes 
iraniennes mais il en faudra une autre à l'avionneur s'il veut 
vendre des appareils car l'Iran reste assujetti à des 
restrictions de la part des Etats-Unis.  ID:nL8N15Y4ZB  
    En avril, une délégation de Boeing s'est rendue en Iran pour 
discuter de la vente d'avions de ligne et des conditions d'un 
éventuel contrat.  ID:nL5N17E4T3  
    Lockheed Martin est surtout connu pour ses activités dans le 
défense. L'an dernier, il a mis un pied dans le domaine de 
l'aéronautique civile avec le rachat du fabricant d'hélicoptères 
Sikorsky auprès de United Technologies  UTX.N . 
    Nathalie Previte, vice-présidente des ventes chez Sikorsky, 
a dit que l'entreprise avait reçu nombre de demandes 
d'informations de clients existants, intéressés par le 
développement de possibles opérations dans le segment des 
hélicoptères en Iran. 
    "Je veux comprendre la politique du gouvernement américain 
au sujet de ce que l'on peut faire et ce que l'on ne peut pas 
(...) avant de commencer l'analyse (du marché)", a-t-elle dit à 
Reuters à l'occasion du salon aéronautique de Berlin. 
    Elle a ajouté ne pas être en mesure de dire quelle pouvait 
être la taille du marché des hélicoptères en Iran. 
 
 (Benoît Van Overstraeten pour le service français) 
 

Valeurs associées

-0.14%
+2.10%
+0.04%
+0.49%

Mes listes

valeur

dernier

var.

20.8 -1.42%
14.615 +0.48%
3573.76 -0.51%
37.971 +0.14%
9.955 -0.45%
SEB
164.2 +0.31%
41.535 -0.50%
78.25 -0.95%
10.28 +4.79%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.