Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Lloyds reporte la reprise du versement de dividendes

Reuters03/02/2014 à 12:36

LLOYDS REPORTE LA REPRISE DU VERSEMENT DE DIVIDENDES

par Matt Scuffham et Chris Vellacott

LONDRES (Reuters) - Lloyds Banking Group a annoncé lundi qu'il demanderait aux régulateurs du secteur financier de pouvoir renouer avec une politique de dividendes à partir du second semestre de l'année, prenant ainsi de court les investisseurs qui avaient esperé un versement au titre de l'exercice 2013.

Vers 09h55 GMT, le titre de la banque britannique perdait 2,63% à 81,13 pence alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes reculait de 1,32%.

Dans un communiqué, la banque britannique encore détenue à 32,7% par l'Etat a également dit avoir passé une nouvelle charge de 1,8 milliard de livres (2,2 milliards d'euros) dans ses comptes du quatrième trimestre, liée à l'indemnisation de clients lésés par certains produits d'assurance crédit.

Ces nouvelles provisions, qui reflètent "une révision des anticipations en matière de volumes des plaintes", portent à 9,8 milliards le coût du scandale des "PPI" (payment protection insurance), un produit d'assurance crédit dont les conditions de vente sont contestées.

La plupart des analystes et investisseurs, au vu des bonnes performances intrinsèques de la banque, avaient anticipé l'annonce d'un dividende en même temps que les résultats détaillés de 2013, attendus le 13 février.

"Les perspectives en matière de dividendes sont moins bonnes que prévu", a dit à Reuters l'un des 50 plus importants actionnaires institutionnels de Lloyds, numéro quatre de la banque en Europe.

Cette dernière a précisé viser à moyen terme un taux de distribution de dividendes d'au moins 50% du bénéfice courant. Le dernier versement d'un dividende par Lloyds remonte à octobre 2008.

La banque a également dit avoir lancé le processus d'une nouvelle cession de titres en Bourse, confortant l'hypothèse d'une sortie totale de l'Etat du capital d'ici la fin de l'année.

Vers la mi-septembre, Londres avait vendu une participation de 6% dans Lloyds, une transaction qui avait marqué une première étape dans le retour à la normale après les mesures exceptionnelles prises par le gouvernement lors de la crise financière de 2007-2009.

Au plus fort de cette crise, le Trésor avait en effet injecté un total de 66 milliards de livres dans Royal Bank of Scotland et Llyods pour sauver ces deux établissements de la faillite, se retrouvant avec une part de 81% dans le premier et une participation de 39% dans le second.

Lloyds a également dit avoir dégagé en 2013 un bénéfice courant de 6,2 milliards de livres (7,5 milliards d'euros), la banque ajoutant qu'elle devrait annoncer un "modeste bénéfice imposable statutaire" lors de la publication de ses résultats complets.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

Mes listes

valeur

dernier

var.

8.58 -0.87%
5.35 +1.90%
2.87 -4.17%
DAX
12661.54 +0.80%
376.393 -6.01%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.