Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Livret A -La Banque de France propose le maintien du taux à 0,75%
Reuters13/07/2017 à 16:05

    PARIS, 13 juillet (Reuters) - Le gouverneur de la Banque de 
France, François Villeroy de Galhau, a proposé jeudi au 
gouvernement de maintenir la rémunération du livret A à 0,75% 
alors que les derniers chiffres de l'inflation   
ouvraient la possibilité de le relever à 1,0%. 
    Dans un communiqué, il indique recommander le maintien du 
taux à ce niveau "dans une optique de stabilité". 
    Le taux de rémunération du livret A et du livret de 
développement durable et solidaire (LDDS) est fixé à 0,75% 
depuis août 2015. 
    Il est révisable deux fois par an, en janvier et juillet, en 
fonction d'une nouvelle formule de calcul qui, comme la 
précédente, prend en compte les niveaux des taux du marché 
monétaire et de l'inflation hors tabac mais lissés sur une 
période de six mois pour éviter les à-coups temporaires. 
    Les premiers restent en territoire négatif du fait de la 
politique monétaire accommodante de la Banque centrale 
européenne mais le rythme annuel de l'inflation sur les six 
derniers mois a accéléré à 1,0%, ce qui rend possible une hausse 
du taux du livret A à ce niveau. 
    Dans son communiqué, le gouverneur de la Banque de France 
rappelle qu'il peut proposer au gouvernement un taux différent 
de celui obtenu par la formule de calcul et invoque le 
ralentissement de l'inflation depuis le printemps mois pour 
justifier une dérogation. 
    "L'inflation a diminué en fin de semestre et reste 
aujourd'hui modérée, à 0,7 % à fin juin, du fait notamment d'un 
retour d'une tendance à la baisse des prix de l'énergie", 
souligne-t-il. 
    "Le gouverneur a en effet estimé qu'il convenait d'éviter 
une volatilité de la rémunération de l'épargne réglementée, dans 
l'intérêt des ménages comme du logement social", que le livret A 
sert à financer, lit-on encore dans le communiqué. 
 
 (Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet) 
 

Valeurs associées

Euronext Paris -0.76%
Euronext Paris -2.37%
Euronext Paris -1.18%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1084720
    13 juillet16:24

    Encore un qui fait jamais les courses...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer