1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

"Ligue du LOL" : une cagnotte lancée pour soutenir les victimes de cyberharcèlement
Boursorama avec AFP Services12/02/2019 à 10:17

L'objectif est de financer les frais liés aux procédures judiciaires.

Le logo de Facebook, à Paris, le 5 février 2019. ( AFP / LIONEL BONAVENTURE )

La Fondation des femmes a lancé lundi 11 février une collecte de fonds "pour accompagner les victimes de cyberharcèlement", après l'avalanche de témoignages qui ont émergé ces derniers jours sur la "ligue du LOL" et ses membres, des journalistes, des publicitaires et des graphistes.

Cette collecte de fonds vise "à financer les frais liés aux procédures", qui "constituent bien souvent un obstacle à la justice pour les victimes de cyberharcèlement", explique la Fondation des femmes dans un communiqué.

ACCOMPAGNER UNE VINGTAINE DE VICTIMES

L'association se fixe "un premier objectif de 20.000 euros à atteindre d'ici le 8 mars, journée internationale des droits des femmes", somme qui permettrait "à une vingtaine de victimes de pouvoir être accompagnées sereinement".

Un article du site de fact-checking de Libération Checknews a révélé vendredi l'existence d'un groupe Facebook privé baptisé "Ligue du LOL", regroupant une trentaine de journalistes et professionnels de la communication, accusés d'avoir harcelé d'autres journalistes et blogueurs, surtout des femmes et des militantes féministes, dans le petit milieu du Twitter parisien.

Plusieurs victimes ont témoigné sur les réseaux sociaux et au moins trois journalistes de Libération et des Inrocks, membre de cette "Ligue du LOL", ont été mis à pied "à titre conservatoire" lundi.

Valeurs associées

+1.16%
+3.06%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • wljs
    12 février12:15

    Les habitants de Cagnotte un petit village des Landes devraient déposer une appellation d'origine contrôlée pour le nom de leur village. Il y a de l'argent à se faire!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

8.255 +3.45%
CGG
1.638 -1.09%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%

Les Risques en Bourse

Fermer